Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Le 25 septembre, le Gouvernement de la Région bruxelloise1 bouclait son budget 98. Il annonçait à cette occasion qu’il prend l’emploi comme “axe politique prioritaire aubudget 98 et 99“. Un milliard de moyens supplémentaires sont ainsi dégagés sur deux ans au profit d’une panoplie de mesures variées dépendant desdifférents départements ministériels.
> La moitié de ces moyens (soit 500 millions) ont été dégagés de la réforme des plans de résorption du chômage (transformation des contratsTCT, troisième circuit de travail, en contrats ACS, agents contractuels subventionnés). Ces moyens permettront la création de plus de 500 nouveaux ACS.
n 175 millions seront consacrés à des initiatives nouvelles en matière de services aux demandeurs d’emploi et aux entreprises. En particulier, les actions de l’Orbem serontrenforcées.
> La Région consacrera 286 millions au développement des programmes de transition professionnelle (PTP). Sur ceux-ci, 190 millions seront consacrés à des projets dedéveloppement local intégrés soutenus par les missions locales et OOTB (l’organisme bruxellois flamand qui exerce les mêmes fonctions). Près de 300 emplois serontainsi créés. Les 96 millions restant seront consacrés au même programme dans d’autres domaines : promotion des parkings de dissuasion (accueil et surveillance), entretiendu patrimoine des sociétés de logement social et accompagnement social des locataires, services de proximité (aide à domicile, travaux de rénovation, garded’enfants, etc. dans le cadre de conventions avec des communes, des CPAS et des services privés), propreté publique (création d’un service d’intervention spéciale :nettoyage après manifestations et accidents de la route, lutte contre le taggage, etc.).
n 39 millions seront destinés au développement des entreprises d’insertion : 24 pour les subventions salariales dégressives de personnes peu qualifiées, 15 millions desubvention du personnel d’encadrement.
D’autres mesures sont encore énumérées : renforcement du cadre de certains para-régionaux, mesures fiscales, guichets pour les entreprises, expansion économique,investissements publics (port, métro ; etc.), redistribution du travail dans la fonction publique régionale, recherche scientifique, etc.
Enfin le gouvernement a annoncé qu’il travaille sur l’établissement de clauses sociales au sein des marchés publics bruxellois.
1 Cabinet du Ministre-Président, rue Ducale 9 à 1000 Bruxelles, tél 02/506 32 11, fax 02/514 40 22.

Alter Échos

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)