Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Petite enfance / Jeunesse

Berchem-Sainte-Agathe, commune jeunes admis

Début 2015, Berchem-Sainte-Agathe est devenue la sixième commune jeunes admis.

13-01-2015
cc Franciso Osorio/Flickr

Début 2015, Berchem-Sainte-Agathe est devenue la sixième commune jeunes admis. Pour rappel, la campagne « Jeunes admis » a été lancée en 2012 par la Fédération des maisons de jeunes en Belgique francophone. Son objectif est de favoriser l’émergence de politiques communales misant sur les jeunes. Le tout en faisant collaborer autorités communales et associations de jeunes autour d’un projet concret, bétonné dans une charte.

Dans le cas de Berchem-Sainte-Agathe, la charte a été signée début 2015. Un des premiers résultats concrets du processus communes jeunes admis a été la création d’une plate-forme jeunesse locale. « Dans beaucoup de communes, les partenaires de la jeunesse travaillent ensemble, ce qui n’était pas vraiment le cas jusqu’ici à Berchem-Sainte-Agathe, explique Fabienne Demaury, coordinatrice de la plate-forme. Notre premier objectif est donc de travailler de concert. »

Pour les partenaires, il s’agira donc de mettre en place des activités extrascolaires concertées et complémentaires pour les jeunes âgés de 12 à 26 ans. Pour les abriter, la création d’un local « espace jeunesse francophone » est également envisagée. La commune ne possède en effet pas de maison de jeunes.

La plate-forme jeunesse locale de Berchem-Sainte-Agathe est composée de l’échevin de la Jeunesse francophone Marc Vande Weyer (LBR), des services jeunesse et prévention, du centre culturel le Fourquet, de la bibliothèque francophone, de l’AMO l’Oranger, du centre d’informations des jeunes le Kiosque, du projet de cohésion sociale Hunderenveld.

Alter Échos avait consacré un article aux communes jeunes admis dans son numéro 382-383 du 19 avril 2014.

 

 

Julien Winkel

Julien Winkel

Journaliste (emploi et formation)

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)