Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Accueillir des aînés au sein de sa famille, c'est bientôt possible

La Belgique compte 1,8 million de personnes de plus de 65 ans, soit 17 % de sa population. En 2050, elles seront 2,8 millions, soit 32,5 %. L’enjeu du vieillissement et l’insuffisancedes maisons de repos et maisons de repos et de soins forcent à innover en matière d’habitat des aînés. Dans cette perspective, le ministre Donfut lance le conceptd’accueil familial.

28-11-2008 Alter Échos n° 263

La Belgique compte 1,8 million de personnes de plus de 65 ans, soit 17 % de sa population. En 2050, elles seront 2,8 millions, soit 32,5 %. L’enjeu du vieillissement et l’insuffisancedes maisons de repos et maisons de repos et de soins forcent à innover en matière d’habitat des aînés. Dans cette perspective, le ministre Donfut lance le conceptd’accueil familial.La question du « Où vivre quand on est vieux ? » est de plus en plus cruciale, tant pour les seniors que pour leur famille. La Belgique compte, en effet, 1,8 million depersonnes de plus de 65 ans, soit 17 % de sa population. En 2050, elles seront 2,8 millions, soit 32,5 %. La récession qui se profile ne tardera pas d’en rajouter à ladifficulté de faire face aux enjeux du vieillissement. Des enjeux que l’on peut difficilement voir sans lien avec le nombre croissant de suicides de personnes âgées. Uneaugmentation qui ne devrait pas fléchir, selon le Dr Xavier Gernay, directeur du Centre Patrick Dewaere pour les jeunes adultes suicidaires.Le concept d’accueil familialFace à cet important défi à relever, Didier Donfut1 (PS), ministre wallon de la Santé, de l’Action sociale et de l’Égalité deschances, prévoit une nouvelle formule d’a...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)