Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Social

Accompagner les chemins de la très longue vie

Un fait divers récent, celui de l’euthanasie d’une vieille dame qui se disait fatiguée de vivre, a mis en lumière la souffrance psychologique et psychiatrique des très âgés. Souffrance qui, lorsqu’elle n’est pas entendue, peut mener au suicide ou en tout cas à la demande de mourir. En Wallonie, quatre centres de santé mentale ont développé un accompagnement spécifique des personnes très âgées. Leurs moyens financiers et humains sont dérisoires face à un problème que notre société sous-évalue.

Un fait divers récent, celui de l’euthanasie d’une vieille dame qui se disait fatiguée de vivre, a mis en lumière la souffrance psychologique et psychiatrique des très âgés. Souffrance qui, lorsqu’elle n’est pas entendue, peut mener au suicide ou en tout cas à la demande de mourir. En Wallonie, quatre centres de santé mentale ont développé un accompagnement spécifique des personnes très âgées. Leurs moyens financiers et humains sont dérisoires face à un problème que notre société sous-évalue.Article publié dans Alter Echos numéro 20 ans, 21 décembre 2015. «Tu travailles avec des personnes âgées? Et ça ne t’ennuie pas? Tu as vraiment choisi ça?» Ces questions, Pierre Gobiet nous dit les entendre fréquemment. Ce psychologue travaille depuis une vingtaine d’années dans un centre de consultation ambulatoire pour personnes âgées à Malmedy. Il vient de publier un livre (voir encadré) qui s’adresse – entre autres – aux professionnels (soignants, aides familiales…) en contact avec les personnes très âgées… et à tous ceux qui posent la question de l’utilité d’une aide psychologique aux vieillards. «Comme si ce n’était pas une nécessité ou comme si cela ne correspondait pas à une demande», s’étonne à son tour Pierre Gobiet.À Malmedy comme dans trois autres centres spécialisés qui se sont créés en Wallonie pour proposer un accompagnement aux personnes âgées, la particularité de la démarch...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Martine Vandemeulebroucke

Martine Vandemeulebroucke

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)