Justice

La vie sous surveillance électronique

14-03-2019

Après un séjour en prison, Marc*, Grégoire*, Pedro et Saadia exécutent – ou ont exécuté – la fin de leur peine chez eux, un bracelet électronique à la cheville. Hors des murs de la prison, mais sans être libres pour autant.


Précarité menstruelle : quand l’intimité féminine a un prix

28-03-2019 En juillet 2018, la Chambre a approuvé un projet de loi faisant passer la TVA sur les tampons, les serviettes hygiéniques, les protège-slips et les coupes menstruelles de 21 % à 6 %. Un premier pas vers une gratuité des produits périodiques féminins ? De nombreuses femmes dans le besoin, lassées par [...]
Sans-abri

Aide aux sans-abri : une réforme en demi-teinte

19-03-2019

La nouvelle ordonnance relative à l’aide aux sans-abri a été votée au parlement bruxellois. On attend désormais les arrêtés d’application. Mais, si elle amène de grandes avancées, beaucoup jugent encore cette réforme imparfaite.

Migrants

Familles migrantes à la rue : une situation toujours bloquée

29-03-2019 Ce mercredi 27 mars, quelques représentants du monde politique et associatif s’étaient donnés rendez-vous pour débattre d’une problématique qui ne date pas d’hier : les familles migrantes qui vivent dans nos rues. « Je ne comprends pas comment il est possible qu’en 2019 il y ait encore des familles qui vivent [...]
Enseignement

Pédagogies alternatives : élitistes ou émancipatrices ?

27-03-2019

Les écoles à pédagogie alternative ont le vent en poupe. Chez les bobos, d’accord, mais pas seulement. Des projets voient le jour dans des quartiers populaires; les pouvoirs publics tendent l’oreille. Autant d’initiatives qui posent la question d’une nécessaire évolution du système scolaire et rappellent un des objectifs prioritaires de l’institution: l’émancipation de l’élève. De tous les élèves.


Social

Veronica Martinez : « Si les règles avaient été une affaire d’hommes, on n’en serait pas là »

02-04-2019

Récolter des produits périodiques féminins et les redistribuer gratuitement aux femmes précarisées: c’est le pari de BruZelle, lancé il y a trois ans par Veronica Martinez et Valérie Machiels. L’association a déjà installé une quinzaine de boîtes dans des lieux publics bruxellois. Une fois par mois, les femmes sans abri profitent de la maraude pour s’approvisionner en serviettes hygiéniques.