Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Logement

Un Rassemblement pour le droit au logement en Wallonie

Après le RBDH à Bruxelles, la Wallonie se dote du Rassemblement Wallon pour le Droit à l’Habitat. Objectif : garantir à chacun le droit au logement et à un habitat digne dans la Région.

07-10-2014
© Flickr

À l’échéance 2026, selon une étude de l’Institut wallon de l’évaluation, de la prospective et de la statistique (Iweps), la Wallonie aura dû trouver un toit pour 200.000 nouveaux ménages, fruits d’un boom démographique qui n’a pas fini de faire connaître ses effets et de l’éclatement de la cellule familiale traditionnelle. Mais le logement dans des conditions dignes de ces populations nouvelles risque bien de mobiliser les autorités régionales, ainsi que des moyens colossaux si l’on veut répondre à la demande.

Entretemps, la crise du logement s’accentue et touche particulièrement les revenus faibles et moyens. Parmi les 20 % de ménages wallons percevant les revenus les plus faibles, 1 sur 3 dépense plus de 40 % de leur revenu au logement. Pour les bénéficiaires du revenu d’intégration, se loger mobilise jusqu’à 54 % des ressources familles, jusque 58 % pour un isolé. La qualité des logements accessibles à ces ménages laisse souvent à désirer : 1 sur 4 souffre de problèmes de qualité de logement. « Les loyers augmentent plus vite que les revenus, la spéculation immobilière n’arrange rien… et, malgré le fait que de nombreuses politiques soient menées en la matière, les efforts restent encore de beaucoup trop faible qualité », relève le Rassemblement Wallon pour le Droit à l’Habitat (RWDH).

Créé ce 6 octobre en réaction à ces difficultés, ce regroupement d’associations et de citoyens entend « devenir un interlocuteur des pouvoirs publics sur les questions de l’habitat en Wallonie, mais aussi une force de veille, d’analyses, d’interpellations et de recommandations ». Actuellement, le RWDH est hébergé par le Réseau Wallon de lutte contre la pauvreté. Il rassemble une vingtaine d’associations et de fédérations dont l’AWCCLP, l’AMA, l’ARCA, la Ligue des familles, le RAPeL, etc. Plus qu’une fédération, ce Rassemblement « mettra tout en œuvre pour rendre effectif le droit au logement, sans distinction et discrimination », précise le communiqué de presse.

Le choix du calendrier n’est pas innocent : le transfert des compétences du fédéral vers la Région offre suffisamment d’opportunités pour concrétiser ce droit. Des formules nouvelles (logements sociaux en grand nombre, habitat partagé, maisons passives) devront être dégagées rapidement. Les élus, qui exerceront leur mandat jusqu’en 2019, seront en première ligne pour gérer ce dossier qui a toutes les allures d’une « bombe » politique en devenir.

 

Infos et contacts :

www.rwlp.be

Rue Marie-Henriette 12 Namur 5000 Belgique

bureau@rwlp.be

T : +32 81 31 21 17

F : +32 81 31 21 18

Rafal Naczyk

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)