Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

#Comité des femmes sans-papiers

Migrations

Violences conjugales : les migrantes paient le prix fort

Si des dispositifs permettent de protéger – imparfaitement – les femmes venues en Belgique dans le cadre du regroupement familial lorsqu’elles sont victimes de violences conjugales, rien de tel n’existe pour les femmes sans papiers, dont le statut de victime n’est quasiment pas reconnu.