Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Séparation difficile, enfants sur le fil…

Le conseil d’arrondissement de l’aide à la jeunesse (CAAJ) de Namur lance son plan d’action 2009 autour des enfants victimes d’une séparation difficile.

09-10-2009 Alter Échos n° 282

Le conseil d’arrondissement de l’aide à la jeunesse (CAAJ) de Namur1 lance son plan d’action 2009 autour des enfants victimes d’une séparationdifficile.« J’ai vraiment envie d’aller me poser chez mon père. Je n’en peux plus d’aller une semaine chez l’un puis chez l’autre, de ne pas avoir de lieuà moi. Mais comment annoncer cela à ma maman ?, confie Jacques, ado de 13 ans. Des témoignages d’enfants et d’ados coincés dans des conflits de loyautéet dans des situations de divorce ou séparation difficile, c’est souvent, que les professionnels de la santé mentale et de l’accompagnement de jeunes en rencontrent. Avecles conséquences que cela peut avoir sur le devenir de l’enfant, dont le risque bien réel de passages à l’acte comme expression d’une souffrance dirigéevers soi-même et/ou vers autrui.C’est ce constat « d’enfants sur le fil » en raison de l’histoire d’un couple se terminant mal, qui a amené le conseil d’arrondissement del’aide à la jeunesse (CAAJ) de Namur à lancer son plan d’action 2009. Un plan pour lequel un budget de 46 648 € a été alloué, pour couvrir unterrito...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)