Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Sambreville : découper pour mieux gérer

En 2006, la commune de Sambreville entame un gros chantier : découper le territoire communal en vingt quartiers. But de l’opération : affiner la connaissance de la vie desquartiers, mieux identifier leurs limites, soutenir la structuration de comités de quartier comme interlocuteurs des autorités.

16-03-2008 Alter Échos n° 248

En 2006, la commune de Sambreville entame un gros chantier : découper le territoire communal en vingt quartiers. But de l’opération : affiner la connaissance de la vie desquartiers, mieux identifier leurs limites, soutenir la structuration de comités de quartier comme interlocuteurs des autorités.Une triple préoccupation que partageraient les intervenants sociaux ainsi que certains des comités de quartier existants, rappelle François Plume, conseiller communal (PS) etprésident de la plate-forme communale des quartiers (PFCQ1). Celle-ci assure la coordination et l’animation du processus de découpage, soutenue par le programme Urbandu Fonds européen de développement régional (Feder) et la Région wallonne, à hauteur de 60 000 euros sur trois ans.Depuis la fusion des communes en 1974, les politiques de proximité se cherchent une organisation et des canaux de communication. Les vingt futurs quartiers de Sambreville se profilent commeune réponse à cet enjeu, commun à toutes les grandes villes d’Europe, comme l'a rappelé le professeur Poulain, géographe à l’UCL et chargéde l’étude technique du découpage. Pour élaborer un premier projet, il a passé les données socio-&eac...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)