Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur
Focales

Réinstallation des réfugiés : les premiers pas d’un programme belge

N°5

Depuis 2013, le Belgique s’est engagée dans un programme structurel de réinstallation de réfugiés. Il a dores et déjà concerné cent personnes. Acheminer des réfugiés depuis leur premier lieu d’accueil, souvent un camp surpeuplé, jusqu’en Belgique, demande une sacrée organisation. Les CPAS, des associations comme Caritas international ou Convivial, Fedasil et le Haut commissariat des nations unies pour les réfugiés travaillent main dans la main pour que l’atterrissage se passe le mieux possible. Quant au Commissariat général aux réfugiés et aux apatrides, il est chargé de la sélection de ces personnes particulièrement vulnérables.

Si la réinstallation existe en théorie depuis des dizaines d’années, sa pratique est organisée depuis peu. Comment les réfugiés sont-ils sélectionnés ? Comment sont-ils accueillis ? Qui les accompagne lors de leurs premiers pas en Belgique ? Focales vous propose un voyage au coeur de ce nouveau dispositif.

L’existence de ce programme est bien souvent applaudi. Ce qui n’empêche pas des critiques de s’exprimer. Réinstaller cent réfugiés, n’est-ce pas dérisoire au vu des besoins de protection des réfugiés du monde entier ?

Par Cédric Vallet – Photos de Pauline Willot et de Fedasil

23-05-2014