Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur
© Titom

Depuis le renforcement des politiques d’activation, un nombre croissant de personnes se retrouvent dépourvues de leurs droits au chômage. Les CPAS, longtemps considérés comme le dernier filet de sécurité de notre système social, refusent eux-mêmes régulièrement d’accorder un revenu d’intégration. Bien sûr, il reste la justice. Mais les recours en matière de sécurité sociale (mutuelles, ONEM, CPAS) – 40 à 60% des dossiers traités au tribunal du travail – sont eux-mêmes de plus en plus rares, notamment en raison des difficultés d’accès à l’aide juridique. Pour les rares justiciables qui passeront ces obstacles, encore faudra-t-il s’armer de patience pour – peut-être – obtenir gain de cause.

C’est l’histoire banale d’une jeune femme partie travailler en tant qu’indépendante dans un autre pays européen et qui, une fois rentrée en Belgique, veut rouvrir ses droits au chômage mais se voit opposer un refus, faute de documents. C’est l’histoire d’un étudiant parti du domicile familial pour des raisons de mésentente et à qui l’on refuse le revenu d’intégration du CPAS au prétexte qu’il aurait pu rester chez ses parents. C’est l’histoire encore d’un travailleur qui, en toute bonne foi, pensait avoir déclaré ses activités complémentaires sous un intitulé adéquat et se trouve sanctionné par l’ONEM. C’est l’histoire de citoyens qui, du jour au lendemain, se retrouvent dans une situation ...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Julie Luong

Julie Luong

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)