Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

"PRD : les socialistes bruxellois donnent de la voix"

24-07-2000 Alter Échos n° 79

Le ministre bruxellois de l’Emploi, de l’Économie, de l’Énergie et du Logement, Eric Tomas1 et le secrétaire d’État chargé du Logement, Alain Hutchinson2,représentants socialistes au Gouvernement bruxellois, ont posé leurs balises, le 7 juillet, lors d’une conférence de presse commune, en vue des futures discussions surl’élaboration du nouveau plan régional de développement (PRD)3. Le nouveau PRD doit succéder, d’ici fin décembre, à celui conçu sous lapremière législature bruxelloise et prorogé sous la suivante. Pour Alain Hutchinson, le message est clair : « Si le projet de PRD n’est pas adopté à la fin del’année, ce sera un signe de désaccord sur le projet de ville ». Le PRD sauce socialiste se veut donc un contrepoint au projet de ville libéral. Les deux représentants ontainsi insisté sur plusieurs points du programme aux accents très sociaux.
Dans le domaine de l’emploi, les options défendues se fondent sur les axes de la politique menée actuellement en Région bruxelloise pour tenter de réduire le volume duchômage : intégration des objectifs poursuivis en matière d’emploi et de formation, politique volontaire en matière de formation linguistique sur le lieu de travail etgénéralisation des clauses sociales dans les contrats de marché public.
À noter l’accent mis sur la création de nouveaux services de proximité, le recours aux titres-services, la création d’emplois via des groupements d’employeurs (GEIQ), laconsolidation de l’emploi dans le non-marchand et l’économie sociale via un plan régional pour l’emploi dans le non-marchand et l’économie sociale (aménagement etréduction du temps de travail, dialogue social, contrat de confiance, etc.), la création de plates-formes locales de l’économie sociale (les missions locales) et l’assistancetechnique de la DRISU. Au niveau des services sociaux, une programmation territoriale devra être pensée et le CPAS devrait occuper une place prépondérante dans lerôle de coordination des services sociaux publics et privés.
Au-delà de la rationalisation des diverses politiques menées à l’égard des quartiers en difficulté, la note de synthèse socialiste comprend égalementun important volet consacré à la protection du logement. Pour permettre aux habitants de se loger dans des conditions dignes et acceptables, Alain Hutchinson a ainsi proposé defixer un objectif sur dix ans de 25 % de logements à vocation sociale dans chacune des 19 communes bruxelloises.
Si l’expérience commune de la gestion a, certes, induit des convergences dans la majorité : revitalisation des quartiers défavorisés et des noyaux commerciaux,amélioration de l’environnement du cadre de vie, promotion de l’emploi des Bruxellois, etc., les libéraux contestent néanmoins certaines priorités du PS. Parmi celles-ci :la discrimination positive pour les communes pauvres, étendre l’habitat social à 25 % du parc ; n’envisager une réduction fiscale que si elle profite surtout aux bas revenus ; etc.Des débats et des bras de fer en perspective…
1 Cabinet Tomas, bd du Régent 21-23 à 1000 Bruxelles, tél. : 02 506 33 11, fax : 02 513 50 80.
2 Cabinet Hutchinson, bd du Régent 21-24 à 1000 Bruxelles, tél. : 02 506 34 11, fax : 02 511 88 59.
3 PRD : Le Plan régional de développement détermine les grandes orientations urbanistiques. C’est le Projet de Ville dit « Picqé ». Il existe depuis 1995. Sa partieréglementaire a été abrogée, en juillet 98, au profit du Plan régional d’affectation du sol (PRAS).

Alter Échos

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)