Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Migrations

Les "Gens du voyage" en débat ce 6 mai

Ce 6 mai, le CMGVRW organise la journée des Gens du Voyage en Wallonie, aux Facultés Notre-Dame de la Paix de Namur. L’occasion de mieux cerner les enjeux liés à l’habitat mobile, à la politique d’accueil et à la diversité des communautés nomades.

30-04-2014
Quels traitement accorde la presse aux gens du voyae, à l'habitat mobile et au séjour temporaire ? Débat et réponses le 6 mai aux Facultés Notre-Dame de la Paix à Namur

Depuis la nuit des temps, il y a deux catégories d’hommes : les sédentaires, qui vivent dans le dur et s’approprient l’espace, et les nomades, qui vaquent, libres, leur maison sur le dos. Entre les enracinés, qui recouvrent désormais pratiquement tout l’espace, et les survivants du nomadisme, existe une rivalité profonde et silencieuse, archaïque. Pour les gens qui se croient de souche, l’inquiétante étrangeté des « gens du voyage » est suspecte. Et, malgré des tentatives salutaires, les médias n’échappent pas à cette ambivalence.

Premier amalgame quand il faudrait parler de communautés plurielles : la catégorie « tzigane » dans laquelle ces populations ont été cataloguées a servi à justifier des drames, l’esclavage, le génocide et les internements dans les camps pendant la Seconde Guerre mondiale. Mais elle est également à l’origine de la construction du statut administratif des « gens du voyage », de la définition d’une minorité européenne. Gitans, tziganes, Roms… qui sont les vrais « Gens du voyage » ? Qu’est-ce que la vie nomade, ses survivances et ses métamorphoses ? Quels traitements accorde la presse à l’habitat mobile et au séjour temporaire ?

C’est pour mieux comprendre cette diversité, et aussi pour s’armer contre les idées reçues, que le CMGV organise ce 6 mai, de 9 heures à 13 heures, la journée des Gens du Voyage en Wallonie. Une table ronde, suivie d’un débat, se tiendra aux Facultés Notre-Dame de la Paix de Namur. Elle réunira plusieurs interlocuteurs, dont M. Charpentier du Comité National des Gens du Voyage, M. Beaussart, échevin d’Ottignies-Louvain-la-Neuve, Laetitia Gigot des Services public de Wallonie, Mourad Sahli de la direction interdépartementale de la Cohésion sociale, ainsi que des représentants de l’association Les Filles du Vent, de la Verdine et de la Mission Évangélique Tzigane. Ce focus s’accompagne aussi d’une exposition intitulée « Passion médiatique : les Gens du voyage, l’habitat mobile et la presse ». Elle se tiendra du 5 au 16 mai à l’Arsenal de Namur.

 

Infos et inscriptions :
Centre de Médiation des Gens du Voyage et des Roms
Rue des Relis Namurwès, 1
5000 Namur

Tél : +32 (81) 24 18 14
Fax : +32 (81) 85 93 99
GSM : +32 (473) 91 95 63

Rafal Naczyk

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)