Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur
Focales

Le dispositif relais : reconstruire la confiance avec des jeunes détenus

Ils s’appellent Abdessamad, Dylan, Magid, Mohamed, Nicolas, Omar, Oussama ou Reda. Ils ont entre 18 et 25, parfois un peu plus. De leur passé, on ne saura rien sinon qu’ils ont pratiquement tous eu maille à partir avec la justice. Certains ont fait plusieurs années de prison. D’autres sont en attente d’un jugement ; peut-être recevront-ils prochainement leur billet d’écrou. Aujourd’hui, ce qui les intéresse, c’est changer de vie, redémarrer. Une formation, un boulot, des papiers en règle, un toit pour la nuit… C’est ce coup de pouce, et beaucoup plus, qu’ils viennent chercher au Dispositif Relais.

Par Pascale Meunier – Photos : Jérémie 22-02-2017