Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Au cours du Conseil des Ministres de ce 5 septembre a été approuvée une convention entre La Poste et l’Etat concernant “le rôle social du facteur envers lesisolés et les démunis” 1 .
Les facteurs semblent être des acteurs de terrain incontournables dans l’aide aux personnes nécessiteuses, du fait de “la proximité et de la convivialité”qu’ils entretiennent avec les gens. Ils sont donc à même de pouvoir identifier “les situations sociales contraires à la dignité humaine” pour les signaler auxCPAS.
La convention présente quatre axes principaux :
n relais des CPAS : “la Poste s’engage à contacter chaque CPAS du pays afin, si ceux-ci le souhaitent, d’organiser une collaboration sur base des tournées des facteurs”.“En fait, nous a-t-on expliqué à la Poste, on réactive quelque chose qui existe déjà, mais qui, jusqu’ici, n’avait pas rencontré un échoextraordinaire auprès des CPAS” 2 .
n fourniture mieux adaptée des services postaux : cela consistera à accompagner et guider les personnes dans la réalisation d’opérations postales, y compris l’ouverture etla gestion d’un compte courant postal. Les personnes visées sont principalement les pensionnés, les handicapés et autres allocataires sociaux. Autre aspect déjà misen pratique par les services de la Poste.
n livraison gratuite d’enveloppes prétimbrées au domicile des “personnes malades ou immobilisées”, au prix unitaire de 19 FB (1997).
n enfin, pour faciliter la recherche d’emploi, la Poste remettra chaque année, aux trois Régions, “un lot d’enveloppes prétimbrées destinées à larecherche d’un emploi pour les personnes les plus défavorisées, titulaires du minimex”. En cette matière, il n’existe pas encore de pratique. La Poste s’est encorepenchée sur cette question ce 8 septembre, mais aucune modalité ni échéance n’ont encore été établies pour l’entrée en application de cettemesure.
1 Cabinet du Ministre des Télécommunications Di Rupo, Square de Meeûs 23 à 1000 Bruxelles, tél. 02/506 51 11.
2 La Poste – Direction de la Communication, Centre Monnaie à 1000 Bruxelles, tél. 02/226 22 21.

Alter Échos

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)