Alter Échosr
Regard critique · Justice sociale

Archives

« Guichets d’économie locale à Bruxelles et Molenbeek »

18-01-1999 Alter Échos n° 44

Les guichets d’économie locale représentent l’un des cinq volets du programme européen Urban1 mis en œuvre en Région bruxelloise. Depuis l’automne 98, il en existedeux, l’un à Bruxelles-Ville2 pour le quartier Anneessens-Fontainas, l’autre à Molenbeek3 pour le quartier Saint-Jean-Baptiste. Trois personnes (un économiste, une juriste et uneassistante administrative) se répartissent la permanence entre ces deux guichets.
La mission des guichets consiste à dynamiser les quartiers d’un point de vue socio-économique. Dans ces quartiers, le taux de chômage est élevé, le tissu urbaindélabré, le logement souvent insalubre (70 % des maisons ont plus de 50 ans), les équipements sociaux déficients et la population – à majorité d’origineétrangère – est paupérisée. Le développement économique et social dépend donc de l’augmentation du taux d’activité de la population et desentreprises. Aussi, le guichet d’économie locale «concentre des informations de toutes sortes susceptibles de constituer une piste valable pour aider les demandeurs d’emploi àtrouver ou à créer un emploi et pour permettre aux entreprises de voir le jour ou de s’étendre».
Ces informations concernent :
n l’aide aux futurs indépendants et entrepreneurs. Mais, «il ne s’agit pas de se limiter à une évaluation du projet (plan financier, …), explique Amet Gjanaj, il importeaussi de faire une évaluation de la personne elle-même (compétences, orientation, encadrement, aides possibles suivant le statut,…). Le plus souvent, les personnes qui viennentn’ont pas les capacités, ni les moyens pour établir un plan financier ; nous établissons donc ce plan avec elles et nous les accompagnons jusqu’au lancement de leur affaire. Along terme, certains pourraient même s’installer dans le Centre d’entreprises ‘Dansaert’4 qui prendra le relais. L’année prochaine, nous devrions également installer noslocaux dans ce centre d’entreprises» ;
n l’aide aux entreprises existantes. Ce qui reprend la régularisation de situations plus ou moins légales (mise en conformité), l’information sur l’euro pour lescommerçants, des aides et des conseils à l’étalage, l’information sur les aides et subsides disponibles,…
n l’aide aux demandeurs d’emploi, soit «l’orientation vers les organismes s’occupant de la gestion des dossiers des demandeurs d’emploi, de leur reconversion ou de leur formation, de lavalorisation de leur vécu, de leur placement et de leurs droits», ainsi que «l’information sur les différentes aides publiques à faire valoir en vue d’unéventuel engagement».
«Il y a une réelle demande, note Bernadette Hauzeur. Pour le quartier Anneessens-Fontainas, nous recevons en moyenne trois appels par jour, dont un débouche sur un rendez-vousconcret». «Les habitants manquent d’alternatives, constate Amet Gjanaj, mais ne se laissent pas abattre, d’où une grande potentialité pour se lancer. Nous allons voir s’iln’y a pas moyen de développer le périmètre en utilisant ce qui existe sur le marché, en adoucissant une série d’informations pour les servir à la populationde façon moins abrupte». Et de conclure : «le guichet d’économie locale se veut être un outil d’information, d’orientation, et d’accompagnement personnalisé desacteurs économiques locaux et cherchera, pour ce faire, à connaître le mieux possible le tissu économique et social dans lequel évolueront ces acteurs».
1 Ce programme vise à aider les autorités locales à lutter contre l’exclusion sociale dans certains quartiers. Les 4 autres volets sont la création de centresd’entreprises, la création d’entreprises d’insertion sociale, le lancement d’actions d’embellissement des quartiers et la lutte contre la toxicomanie.
2 Rue Van Artevelde 142 à 1000 Bruxelles, tél. : 02/503 12 74 &75, fax : 02/503 12 76.
3 Rue de Ribaucourt 11 à 1080 Bruxelles, tél. : 02/410 01 13, fax : 02/410 62 54.
4 Celui-ci devrait être opérationnel l’an prochain, tandis qu’il faudra attendre plus longtemps pour l’entrée en service d’un second centre d’entreprises à Molenbeek. Tousdeux sont lancés avec l’appui d’Urban.

Alter Échos

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)