Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

"Grâce-Hollogne : l'ALE lance un "service emploi" de proximité"

26-06-2000 Alter Échos n° 78

Sur 22.500 habitants, la commune de Grâce-Hollogne compte 1913 chômeurs complets indemnisés, 442 chômeurs partiels, 197 chômeurs mensuels et 121 minimexés.L’Agence locale pour l’emploi (ALE) vient de créer un service pour aiguiller les habitants sans emploi vers un travail, un stage ou une formation qualifiante. Ce service logera bientôtdans une « Maison de l’emploi ».1
Le « service emploi » a diffusé un folder « Nouveau service pour un meilleur avenir » et a organisé‚ le 20 juin, une 1ère séance d’information pour les chômeurs demoins de 30 ans. Environ 60 personnes ont participé à la réunion et ont écouté les exposés sur le « plan Rosetta », l’activation des allocations dechômage et le nouveau service de l’ALE. Christophe Lassaux, responsable du service, précise qu' »il y aura d’autres séances pour différentes catégories dechômeurs, avec des tournantes dans les quartiers ». Remarque, après la séance : « Les demandeurs d’emploi voulaient surtout se renseigner sur les possibilités de s’installercomme indépendant et sur l’éventuelle précarité des contrats du plan formation-insertion. »
Le service repose sur quatre piliers : accueil, information, orientation et suivi des démarches. Trois permanences hebdomadaires proposent des offres d’emploi (télétexte,journaux et bientôt les offres du Forem), une aide à la rédaction de CV et aux lettres de candidature, une orientation vers une formation ou un stage et des contacts avec leschefs d’entreprises…
Un « machin » de plus face au chômage ? Christophe Lassaux n’est pas d’accord : « Nous ne sommes certainement pas plus compétents que le Forem de Liège. Mais le service évitede se déplacer. Certains chômeurs sont mal à l’aise pour exprimer leurs difficultés dans un grand bâtiment avec 50 bureaux. La relation de proximité faciliteaussi l’orientation et pourrait donc déboucher plus facilement sur un emploi. »
Dès cet automne, les services sociaux de Grâce-Hollogne, hors CPAS, seront centralisés dans l’ancien hôtel Post Cure (rue de l’Hôtel communal) en cours derénovation. La future « Maison de l’emploi » regroupera les services sociaux communaux (Affaires sociales et Jeunesse), l’ALE et son service emploi, la Régie de quartier et (sousréserve) l’ADL (Agence de développement local). Christophe Lassaux se réjouit : « La Maison de l’emploi permettra de mieux coordonner les initiatives. »
1 Service emploi de l’ALE, rue Champ Pillé, BP 62 à 4460 Grâce-Hollogne, tél. : 04 233 50 45.

Alter Échos

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)