Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Santé

Ex Æquo se mobilise contre la fin du projet Test-out

«Maggie débloque. Elle enterre le plan national Sida et met fin au dépistage démédicalisé», s’est indignée hier, devant l’Inami, l’association de promotion de la santé Ex Aequo.

19-03-2015
© Karim Brikci / Collectif Krasnyi

« Maggie débloque. Elle enterre le plan national Sida et met fin au dépistage démédicalisé », s’indigne l’association de promotion de la santé Ex Aequo, qui travaille avec les hommes qui ont des relations sexuelles avec les hommes (HSH) dans le but de faire diminuer, chez ce public, les nouvelles infections au VIH et les IST.

L’asbl mène notamment le projet pilote Test-out. Son objectif : organiser auprès du public des HSH un dépistage du VIH/Sida délocalisé et démédicalisé. Ces dépistages se font à bord d’un camion dans les quartiers gays de Bruxelles, dans certains établissements gays comme des saunas, des bars ou des clubs, ou encore dans les locaux de l’association.

Il y a un mois environ, Maggie De Block annonçait officiellement que, « faute de budgets suffisants », elle ne désignerait pas de coordinateur national pour superviser la mise en œuvre du plan Sida 2014-2019. Quant au projet Test-out, qui a permis, « en seulement 18 mois de pratiquer plus de 750 tests partout à Bruxelles et en Wallonie », il ne sera plus financé. Avec une moyenne de 100 nouveaux diagnostics de contaminations au VIH par mois, la Belgique connait pourtant un des plus hauts taux de contaminations en Europe, déplore l’association, qui a manifesté son courroux devant l’Inami ce mercredi 18 mars.

Alter Échos était présent lors de cette mobilisation. Notre revue consacrera son prochain cahier Focales au projet Test-out.

Marinette Mormont

Marinette Mormont

Coordinatrice web, contact freelances, journaliste (social, santé, logement).

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)