Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Culture

Devenir « centre d’expression et de créativité » (CEC), un graal pour certaines associations

L’appellation « Centre d’expression et de créativité » (CEC) ouvre la voie à des subventions pour les structures qui sont jugées d’utilité sociale. Mais pour espérer devenir CEC, les asbl doivent se doter de patience et de détermination.

© Ecole du cirque volant

L’appellation «centre d’expression et de créativité» (CEC) ouvre la voie à des subventions pour les structures qui sont jugées d’utilité sociale. Mais pour espérer devenir CEC, les asbl doivent se doter de patience et de détermination.

Sandrine Streef n’a pas un métier comme les autres, loin de là. Cette Belge née en 1977 à Uccle apprend aux enfants comme aux plus grands à voler. Elle-même s’élève depuis des années – et sans une once d’appréhension – à plusieurs mètres du sol, le sourire toujours aux lèvres, tous les jours, tout le temps, quelles que soient l’heure, la météo dehors ou l’humeur du moment. Et ce alors même qu’elle a passé tout le week-end à remplir sa «demande de reconnaissance», en vue de décrocher, ce qui, à ses yeux, a tout d’un graal: l’appellation «centre d’expression et de créativité» pour l’école du cirque volant «Éc.Ci.Vol.» qu’elle a ouverte en 2017 à Laeken, à quelques encablures seulement de l’Atomium bruxellois.

Dans son école, Sandrine Streef accueille volontiers tous ceux qui veulent quitter quelques instants le plancher des vaches et s’essayer aux arts circassiens. Sa spécialité à elle, c’est le tissu aérien. Il faut la voir, suspendue près du plafond, enveloppée dans deux épais pans de coton blanc qui tombent de haut en bas, tel un interminable rideau. L’artiste grimpe, roule, s’entortille, se désentortille, elle ose un triple salto, remont...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Céline Schoen

Céline Schoen

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)