Partager par e-mail Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Pinterest Impression
Culture
© Ecole du cirque volant

Devenir « centre d’expression et de créativité » (CEC), un graal pour certaines associations

Alter Échos n° 482 26 mars 2020 Céline Schoen

L’appellation «centre d’expression et de créativité» (CEC) ouvre la voie à des subventions pour les structures qui sont jugées d’utilité sociale. Mais pour espérer devenir CEC, les asbl doivent se doter de patience et de détermination.

Sandrine Streef n’a pas un métier comme les autres, loin de là. Cette Belge née en 1977 à Uccle apprend aux enfants comme aux plus grands à voler. Elle-même s’élève depuis des années – et sans une once d’appréhension – à plusieurs mètres du sol, le sourire toujours aux lèvres, tous les jours, tout le temps, quelles que soient l’heure, la météo dehors ou l’hu...

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.

Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)

A la Une