Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

“Des PTP pour la relance touristique en Ourthe-Amblève”

26-04-1999 Alter Échos n° 51

En décembre 98, le GREOA (Groupement de relance économique Ourthe-Amblève) 1 lançait son projet PTP (Programme de transition professionnelle). A savoir, l’engagement dehuit personnes pour l’entretien des chemins et sentiers touristiques sur le territoire de neuf communes 2. Jacques Lilien, directeur du GREOA, nous présente un premier bilan :
«Cela fonctionne bien. Nous avons de très bons résultats sur le terrain. De plus, les personnes engagées comme PTP sont satisfaites. Elles réalisent un travail pourlequel il y a une réelle demande, car les revenus de la région proviennent essentiellement du tourisme. L’entretien des itinéraires de promenades est donc nécessaire.Certaines communes laissent même entendre qu’elles seraient prêtes à engager ces personnes par la suite. Elles ont pu en effet juger des succès sur le terrain. C’estl’avantage du programme de transition professionnelle, il permet de tester les gens. Bien sûr, il y a aussi des inconvénients. L’accompagnement social des PTP est très lourd. Nousavons sans doute sous-estimé ce problème, heureusement que nous disposons d’une structure adéquate. Nous allons chercher des gens qui reviennent de très loin, il faut parexemple leur réapprendre à se lever tôt le matin. Il y a aussi les lourdeurs administratives. L’employeur – le GREOA – doit remplir de nombreux certificats et le travailleur estpayé par trois, voire quatre, organismes différents (l’organisme de formation, le fédéral, l’employeur et parfois le FOREM). Les sept personnes engagées jusqu’icisont tous des chômeurs de très longue durée, dont beaucoup sont des résidents en camping ou dans des parcs. Un minimexé d’Aywaille sera engagé le 1er mai1999. Le programme dure trois ans, mais après deux ans, les personnes sont censées avoir récupéré leurs droits. Si les communes intéressées lesengagent à ce moment-là, nous pourrons donner leur chance à d’autres – c’est le principe du programme -, sinon nous prolongerons d’un an le contrat des huit premiersPTP».
1 Rue Bas Rivage 7 à 4920 Remouchamps, tél. : 04/384 67 88, fax : 04/384 74 37
2 Anthisnes, Aywaille, Comblain-au-Pont, Esneux, Ferrières, Hamoir, Ouffet, Sprimont, Stoumont.

Alter Échos

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)