Partager par e-mail Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Google+ Impression
Travail
“Dans l’horeca, pour avoir un contrat, il faut danser sur sa tête. Du travail j’en avais plus que ce qui était affiché dans mon dossier. Je leur ai dit clairement qu’on travaille au noir, pour qu’ils comprennent comment ça va.”, témoignage dans le rapport de l’UCL. Photo : WilliamMurphy, CC

Chômage: à la recherche des exclus

Alter Échos n° 456-457 19 décembre 2017 Pierre Jassogne

Deux études ont analysé le parcours des «exclus» du chômage. Elles ont fait l’objet de la IXe conférence méthodologique de l’Iweps ce 5 décembre à Namur. Le constat est sans appel: après le choc, la mort sociale n’est pas loin.

Quels sont les effets de l’exclusion du chômage sur les parcours individuels? Quelle attitude les personnes exclues adoptent-elles vis-à-vis du travail et de l’emploi? Voilà les questions abordées dans deux études, l’une réalisée par l’UCL pour l’Observatoire bruxellois de l’emploi(1), l’autre par l’Institut wallon de l’évaluation, de la prospective et de la statis...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

Deux études ont analysé le parcours des «exclus» du chômage. Elles ont fait l’objet de la IXe conférence méthodologique de l’Iweps ce 5 décembre à Namur. Le constat est sans appel: après le choc, la mort sociale n’est pas loin.

Quels sont les effets de l’exclusion du chômage sur les parcours individuels? Quelle attitude les personnes exclues adoptent-elles vis-à-vis du travail et de l’emploi? Voilà les questions abordées dans deux études, l’une réalisée par l’UCL pour l’Observatoire bruxellois de l’emploi(1), l’autre par l’Institut wallon de l’évaluation, de la prospective et de la statis...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

En savoir plus

Deux études ont analysé le parcours des «exclus» du chômage. Elles ont fait l’objet de la IXe conférence méthodologique de l’Iweps ce 5 décembre à Namur. Le constat est sans appel: après le choc, la mort sociale n’est pas loin.

Quels sont les effets de l’exclusion du chômage sur les parcours individuels? Quelle attitude les personnes exclues adoptent-elles vis-à-vis du travail et de l’emploi? Voilà les questions abordées dans deux études, l’une réalisée par l’UCL pour l’Observatoire bruxellois de l’emploi(1), l’autre par l’Institut wallon de l’évaluation, de la prospective et de la statis...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

Pssssttt, cher.chère visiteur.euse du site d’Alter Échos !!!

Sache que ta présence sur notre site nous réjouit. Sache aussi que nous sommes heureux que vous soyez si nombreux.ses à nous suivre sur le web. Nous avons choisi de mettre en accès libre une grande partie de nos articles … pour le partage & pour répondre à notre mission d’éducation permanente. Mais produire une information de fond & de qualité implique un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous à nos revues !

A la Une