Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Budgets  : le coq a picoré à foison et l'iris a pris le soleil à son aise. Et maintenant ?

Les budgets régionaux à Bruxelles et en Wallonie ont augmenté considérablement durant cette législature. Plan Marshall, investissements entre autres dans lelogement, le social, la mobilité et l’environnement. L’enjeu est maintenant de pérenniser les politiques mises en oeuvre, dans un contexte budgétaire qui s’annonce autrementmoins favorable.

18-05-2009 Alter Échos n° 272

Les budgets régionaux ont augmenté considérablement durant cette législature, essentiellement grâce aux recettes des impôts et taxes perçus par lesRégions (merci le boom immobilier...), mais aussi grâce à l'augmentation des transferts de la part de l'État fédéral (merci la croissance...). L'enjeu estmaintenant de pérenniser les politiques mises en œuvre, dans un contexte budgétaire qui s'annonce autrement moins favorable. Et c'est peu dire.Pour rappel, les recettes des Régions proviennent de trois sources principales : transferts de l'État fédéral, recettes propres et, enfin, transferts de la partdes Communautés (à Bruxelles, c'est la Cocof et la VGC qui reçoivent ces transferts des Communautés et non la Région elle-même).Des recettes qui ont grimpé...Les transferts de l'Etat fédéral vers les Régions sont le fruit d'un calcul complexe. Pour schématiser, on peut dire que l'essentiel de ces transferts dépend enfait de trois éléments principaux... Le premier est la dotation dite « IPP » (impôt sur les personnes physiques, toujours prélevé au niveaufédéral par le SPF Finances); c'est le plus gr...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)