Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Un collectif d’artistes crée du design sous le signe de la récup

À Namur, objets, meubles et matières récupérées trouvent une seconde vie entre les mains d’un collectif d’artistes et artisans. Marqués dulabel « Ravik » – qui signifie en wallon « revivre » – ces objets design ont tous étécréés à partir de matières de récupération qui ont transité par la Ressourcerie namuroise1 (cf. Alter Échos n°220,Les ressourceries proposent de nouveauxservices de gestion des encombrants), association qui organise sur demande le ramassage à domicile des encombrants et le tri sélectif.

02-02-2007 Alter Échos n° 222

À Namur, objets, meubles et matières récupérées trouvent une seconde vie entre les mains d’un collectif d’artistes et artisans. Marqués dulabel « Ravik » - qui signifie en wallon « revivre » - ces objets design ont tous étécréés à partir de matières de récupération qui ont transité par la Ressourcerie namuroise1 (cf. Alter Échos n°220,Les ressourceries proposent de nouveauxservices de gestion des encombrants), association qui organise sur demande le ramassage à domicile des encombrants et le tri sélectif.Poufs, armoires de toutes les couleurs, oiseaux en plumes d’aluminium, robes de capsules de bouteilles, lampes de tissu ou de plastic, toutes ces créations voient le jour entre lesmains expertes d’un collectif d’artistes : un ébéniste, un plasticien, un détourneur, un créateur textile, un garnisseur, un peintre et une sérigraphe.Et la liste n’est pas exhaustive …C’est la Ressourcerie qui a suscité ce projet. Son administrateur délégué, Marc Detraux en explique la mise en place : « C’est tout un processus qui apris corps pendant six mois de l’année 2006 où ont été o...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)