Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Cela faisait plusieurs années que des associations installées dans le quartier Saint-Piat à Tournai recherchaient un espace où elles pourraient développer desactivités nouvelles à l’intention de, mais aussi avec les habitants. Un lieu aussi où, tout simplement, les habitants pourraient profiter d’un coin de verdure dans un vieuxquartier populaire manquant cruellement d’espaces verts ainsi que d’équipements collectifs.
Á’est ainsi qu’à mûri peu à peu dans l’esprit des responsables et des éducateurs de l’asbl Canal J l’idée d’occuper un jardin situé en face des locauxde l’association, à la rue Chèrequefosse.
Propriété de la Régie des bâtiments de l’État, ce terrain et les immeubles à caractère industriel qui l’entourent sont à l’abandon depuis denombreuses années. Aucun projet de réhabilitation n’étant plus en vue dans l’immédiat, la Régie a accepté, par une convention signée en juin 2000, demettre le jardin à la disposition de Canal J.
“Notre volonté était de gérer cet espace, de l’aménager, de l’entretenir et de l’animer avec la participation des habitants”, explique Pascale Castel, éducatriceà Canal J et coordinatrice du projet.
Ainsi, pendant que l’on discutait de la transformation du jardin, de ses modalités d’ouverture au public, des activités que l’on pourrait y organiser, un groupe d’habitants et desmembres de l’équipe de Canal J entreprenaient de défricher ce qui avait pris l’allure d’un terrain vague.
Participaient notamment à ces travaux des parents qui avaient fréquenté les ateliers de théâtre mis sur pied par l’association, mais aussi d’anciens habitants duquartier ravis de voir s’y développer une initiative de ce genre.
“C’est un véritable projet collectif et citoyen qui a ainsi pris forme”, insiste Pascale Castel. “Et en soi, c’est déjà un objectif social important qui estrencontré.”
Une des principales motivations des personnes qui s’impliquent ou qui soutiennent le projet est de créer dans le quartier un espace de jeu pour des enfants qui n’ont souvent que la rue et lesquais passablement délabrés de l’Escaut comme unique terrain d’aventures. Pour autant, il ne s’agit pas de faire du jardin de la rue Chèrequefosse un espace réservéaux seuls enfants, aux adolescents ni même aux seuls habitants du quartier Saint-Piat. Des activités de type plus culturel par exemple, accessibles à toutes les associations de laville, pourraient s’y tenir, telles que des spectacles de théâtre ou des répétitions de groupes musicaux.
“Nous essayons de faire passer le message que le jardin est un espace ouvert à tous, que les clés sont à la disposition de quiconque voudrait en profiter, et notre but est, entout cas, lorsque le temps le permet, de l’ouvrir au public tous les mercredis après-midi et pendant les vacances scolaires”, conclut Pascale Castel.
Signalons pour terminer que ce projet a bénéficié d’un soutien en matériel et en personnel de la part du CPAS de Tournai ainsi que de l’appui de la Loterie nationale.
1. Asbl Canal J, rue Chèrequefosse 6 à 7500 Tournai, tél. : 069 22 28 37.

Agence Alter

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)