Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Maurice et Dédé sont chômeurs TLD (très longue durée). Ils se débrouillent comme ils peuvent : petits boulots à l’ALE, ouverture (puisdéconfiture) d’une épicerie …turque, etc. Aujourd’hui, ils nous invitent à l’assemblée générale annuelle de leur asbl de conseils pour chômeurs :«Comment s’en sortir ?»
En 1998, la pièce avait été présentée, sans grand succès, au Festival de Rochefort mais, depuis, fait son petit bonhomme de chemin dans le secteurassociatif… et en particulier dans le milieu des ALE. Jean-Luc Piraux, co-auteur et acteur : «En fait, plus les spectateurs sont concernés par ce que nous jouons, au mieux ilsréagissent et se sentent interpellés. Même si, jouant à Courcelles, deux chômeurs-ALE nous ont demandé, en plein spectacle, des conseils pour un projet dans lesecteur du bâtiment.»
Maurice et Dédé sont beaux-frères (et beaufs pur jus) ; leur bureau est installé dans la salle de bains commune aux deux familles. En un an, pas un seul client. Lapièce est drôle, voire burlesque (c’est eux qui le disent mais c’est vrai). 70 minutes à vive allure. On ne va pas comparer à l’extrême mais ces deux zouaves quiattendent du boulot en traitant «leur» travailleur ALE comme un sous-homme nous rappellent quelques bonnes répliques du père Beckett.
«Il nous est arrivé, conclut Jean-Luc Piraux, de revoir par la suite l’un ou l’autre spectateur qui, depuis la pièce, a pris conscience des conditions sociales du travailleur enALE et a retrouvé le chemin des ‘vraies’ femmes de ménage avec de ‘vrais’ contrats.»
1 Théâtre Pépite, 17 rue de Maredret à 5537 Denée, tél. : 071/79 86 93. 38.000 francs avec une intervention d’Art & vie (35 %) et des provinces (15 %) saufle Brabant wallon. Un extrait de 20 minutes sera présenté le samedi 08/05 à 20h au Festival de Rochefort.

Alter Échos

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)