Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Culture

#Medialab : Statut de l’artiste : mort programmée de la culture ?

Depuis le 9 octobre 2014, l’accord du gouvernement «reconnaît le statut distinct pour l’artiste» et précise que «la réglementation actuelle est évaluée, ajustée, optimisée afin d’éviter des abus et de réduire les pièges à l’emploi.» L’an dernier, l’écrivain anversois Tom Lanoye annonçait déjà à La Libre: «Bart de Wever veut sa revanche contre les artistes». Dès lors, comment devons-nous appréhender les mesures d’ajustement annoncées par cet accord gouvernemental?

16-03-2015
Les artistes dans le flou © Flickr CC Jon Hayes

Depuis le 9 octobre 2014, l’accord du gouvernement « reconnaît le statut distinct pour l’artiste » et précise que « la réglementation actuelle est évaluée, ajustée, optimisée afin d’éviter des abus et de réduire les pièges à l’emploi. » L’an dernier, l’écrivain anversois Tom Lanoye annonçait déjà à La Libre : « Bart de Wever veut sa revanche contre les artistes ». Dès lors, comment devons-nous appréhender les mesures d’ajustement annoncées par cet accord gouvernemental ?

Animé par Edgar Szoc et Thomas Lemaigre, anciens collaborateurs d’Alter, un groupe d’étudiants (Master en ingénierie de l’action sociale, de la haute école PH Spaak) a suivi les premiers pas du gouvernement Michel. Le Médialab d’Alter Échos publie chaque jour une de leurs analyses. Il en ressort une belle vue d’ensemble et la mise en lumière de quelques sujets encore sous le radar des médias et des acteurs sociaux. Après l’activation des personnes en incapacité de travail, les mesures de dé-radicalisation, ils se sont penchés sur le statut d’artiste.

Agence Alter

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)