Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Stages parentaux  : ni bancs d'école, ni bancs d'accusés

Certains craignaient un simulacre de « cours pour mauvais parents ». Après un an de mise en œuvre, les stages parentaux ressemblent plutôt à des séancesindividuelles et collectives de soutien aux parents dépassés par la délinquance de leur rejeton. L’outil devrait être évalué dans quelques mois. Enattendant, les avis restent partagés parmi les acteurs de l’Aide à la jeunesse.

12-12-2008 Alter Échos n° 264

Certains craignaient un simulacre de « cours pour mauvais parents ». Après un an de mise en œuvre, les stages parentaux ressemblent plutôt à des séancesindividuelles et collectives de soutien aux parents dépassés par la délinquance de leur rejeton. L’outil devrait être évalué dans quelques mois. Enattendant, les avis restent partagés parmi les acteurs de l’Aide à la jeunesse.Une demeure cossue dans les beaux quartiers d’Anderlecht. Une maison de famille au charme bourgeois où l’on s’attend à entendre crépiter des bûchesdans la cheminée, à humer la tarte aux pommes sortie du four pour accompagner le café… Accueillante plutôt qu’ostentatoire, discrètement posée enhauteur d’un petit jardin. C’est ici que l’on « sanctionne » les parents qui ont « montré un désintérêt manifestecaractérisé à l’égard de la délinquance » de leur enfant. Bienvenue au Spep « Affiliations »1 créé il y a un peuplus d’un an pour organiser les stages parentaux. C’est le projet de Michel Amand, à la fois licencié en sciences familiales et sexol...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

aurore_dhaeyer

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)