Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Sans-papiers de la VUB, 102 jours de grève de la faim pour rien

Cela faisait 102 jours que Djamal, Youssef et les autres, les 23 sans-papiers de la VUB étaient en grève de la faim. 102 jours avec au bout l’espoir d’un permis de séjour d’unan et d’un permis de travail C.

15-12-2001

Cela faisait 102 jours que Djamal, Youssef et les autres, les 23 sans-papiers de la VUB étaient en grève de la faim. 102 jours avec au bout l'espoir d'un permis de séjour d'unan et d'un permis de travail C.Nous avons oublié d'intégrer cet article dans la version papier du 336. Le voici en gratuit avec toutes les excuses de la rédaction aux lecteurs età son auteur.Certains étaient en Belgique depuis 2003, d'autres depuis 2007 ou 2008. Tous ont raté le coche de la régularisation de 2009, pour des raisons diverses. Youssef avaittrouvé un job, mais son employeur a fait faillite. D'autres n'étaient pas en Belgique avant la date du 1er janvier et ont donc été déboutés.Contrairement à ce qu'a déclaré l'Office des Etrangers à la presse, la plupart des sans-papiers avaient bien demandé une régularisation de leurséjour en Belgique. Mais rarement une action de ce genre aura été marquée par tant de rumeurs, de contradictions et de désinformations.Ces sans-papiers, ils ne viennent pas de nulle part. Originaires de Mauritanie – comme Oumar et Abou, les seuls “politiques” - ou bien de Côte d'Ivoire, de Tunisie, duMaroc ou d'Algérie, ils avaient déjà entamé...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Marco Bertolini

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)