Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Renforcement des moyens pour le placement des enfants maltraités

La ministre de la Santé, de l’Enfance et de l’Aide à la jeunesse, Catherine Fonck (CDH)1 a présenté le 20 novembre dernier son plan de renforcement de lalutte contre la maltraitance des enfants. Hôte du jour : l’asbl uccloise « Notre abri »2 qui abrite à la fois une maison d’enfants et unepouponnière.

28-11-2008 Alter Échos n° 263

La ministre de la Santé, de l'Enfance et de l'Aide à la jeunesse, Catherine Fonck (CDH)1 a présenté le 20 novembre dernier son plan de renforcement de lalutte contre la maltraitance des enfants. Hôte du jour : l’asbl uccloise « Notre abri »2 qui abrite à la fois une maison d'enfants et unepouponnière.« Le placement est certes une mesure ultime. Que l’institution soit un lieu d’évolution pour aller vers quelque chose de mieux pour l’enfant est notre souhait.Mettre les choses en travail, c’est notre mission quotidienne », précise d’emblée Dominique Simon, directeur de la maison d’enfants. Tout comme le Saspe (Serviced’accueil spécialisé de la petite enfance), la pouponnière de la structure, la maison d'enfants accueille le même public : des enfants dont les parents ne peuventassumer, totalement ou en partie, leur rôle éducatif et affectif. « Nous rencontrons beaucoup de parents qui souffrent d’assuétude, de troubles psychiatriques maisaussi des ménages où la violence est fortement présente », précise Claire Meyer, directrice du Saspe. Les problèmes relationnels touchent plus de troisenfants sur quatre. Quant à la violence intrafamiliale...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)