Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Quand l’insertion modifie l’organisation des CPAS…

Dans sa dernière livraison, la toute jeune revue électronique Brussels Studies propose un article d’Isabelle Lacourt, chercheuse au sein du Groupe de recherche sur l’actionpublique (Grap) de l’ULB1. Elle y montre l’importance croissante des missions d’insertion socioprofessionnelle sur l’organisation même des CPAS, dans un paysage marqué par leréférentiel de l’État social actif.

30-03-2007 Alter Échos n° 226

Dans sa dernière livraison, la toute jeune revue électronique Brussels Studies propose un article d'Isabelle Lacourt, chercheuse au sein du Groupe de recherche sur l'actionpublique (Grap) de l'ULB1. Elle y montre l'importance croissante des missions d'insertion socioprofessionnelle sur l'organisation même des CPAS, dans un paysage marqué par leréférentiel de l'État social actif.À partir d'une étude de terrain menée dans les CPAS de Bruxelles-Ville, Saint-Gilles, Molenbeek, Anderlecht et Ixelles (ce dernier étant le seul à ne pasêtre situé dans le « croissant pauvre » de la Région), Isabelle Lacourt retrace l'émergence progressive de l'insertion socioprofessionnelle (ISP) en tant quedépartement spécifique, au fur et à mesure que la montée en puissance de politiques inspirées de l'État social actif confiait aux CPAS des missionsd'insertion, en particulier pour les moins de 25 ans.À Bruxelles, les grandes étapes de cette évolution sont la création de partenariats entre les CPAS et l'Orbem à partir de 1991, le Programme d'urgence pour unesociété plus solidaire (qui instaura le contrat d'intégration pour les moins de 25 ans), le Programme Printemps de 2000, la loi re...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Edgar Szoc

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)