Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Plaintes en hausse au commissariat flamand aux Droits de l’enfant

La commissaire Ankie Vandekerkhove a reçu 1 188 plaintes et questions au cours de l’année scolaire écoulée, contre 992 l’annéeprécédente. Un tiers émanait de mineurs d’âge, le reste d’adultes. La moitié avait trait à la situation familiale, mais l’école oumême le reste de la société sont également concernées.

30-11-2007 Alter Échos n° 241

La commissaire Ankie Vandekerkhove a reçu 1 188 plaintes et questions au cours de l’année scolaire écoulée, contre 992 l’annéeprécédente. Un tiers émanait de mineurs d’âge, le reste d’adultes. La moitié avait trait à la situation familiale, mais l’école oumême le reste de la société sont également concernées.« Ce qui nous frappe, c’est que souvent, quand des adultes ne respectent pas les droits d’un enfant, ce n’est pas pour des raisons très claires. C’est souventune simple question de mentalité et c’est cela qui nous préoccupe le plus », commente la commissaire Ankie Vandekerkhove. Le thème qui revient le plus souvent dansles doléances des mineurs, c’est celui du respect de la vie privée. « Selon nous, les parents contrôlent de plus en plus leurs enfants, parce qu’ils sont de plusen plus conscients de ce qu’ils seront responsables si les choses tournent mal. »Tout ce qui tourne autour des relations et de la sexualité est généralement source de tensions entre parents et enfants. Beaucoup de jeunes se plaignent de ce que leursparents lisent leurs mails, leur journal, ou leurs archives de conversa...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Pierre Gilissen

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)