Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Les mineurs délinquants sont aussi des mineurs en danger

Pas assez de places en centres fermés pour les mineurs délinquants ? Le ministre de la Justice, Jo Vandeurzen (CD&V), promet d’en créer septante nouvelles dans desprisons désaffectées. Le secteur de l’Aide à la jeunesse réclame que l’investissement dans la prévention soit au moins équivalent à celuide la répression.

09-05-2008 Alter Échos n° 251

Pas assez de places en centres fermés pour les mineurs délinquants ? Le ministre de la Justice, Jo Vandeurzen (CD&V), promet d’en créer septante nouvelles dans desprisons désaffectées. Le secteur de l’Aide à la jeunesse réclame que l’investissement dans la prévention soit au moins équivalent à celuide la répression.Les statistiques de l’Aide à la jeunesse1 avaient pourtant rappelé l’importance de garder à l’esprit les justes proportions du secteur : pour unjeune délinquant pris en charge, dix jeunes sont en danger. Mais l’actualité vient de rappeler opportunément que l’émotion populaire n’a que faire desréalités statistiques. Ainsi, le dernier week-end d’avril, le parquet de Bruxelles a rué dans les brancards et dénoncé une « situation dramatique» : en deux jours, quinze mineurs auteurs de délits ont été renvoyés chez eux, faute d’avoir trouvé une place dans une institution, qu’elle soitouverte ou fermée. Ce week-end-là, Everberg, Fraipont et Braine-le-Château affichaient complet. Quelques heures à peine après ce coup de sang, le ministre de laJustice convoquait ses...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

aurore_dhaeyer

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)