Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Les jeunes dessinent "leur" Bruxelles

Comment les adolescents bruxellois s’approprient-ils l’espace urbain ? Est-ce qu’ils se parlent au delà de leurs différences ? Ont-ils des lieux de rencontre ?Autant de questions qui ont été décortiquées à travers une recherche-action menée auprès d’une trentaine de jeunes issus de quartiers populairesou huppés, âgés de 15 à 20 ans. Ils étaient invités à dessiner la « carte mentale » de leur ville. Détonant.

23-05-2008 Alter Échos n° 252

Comment les adolescents bruxellois s’approprient-ils l’espace urbain ? Est-ce qu’ils se parlent au delà de leurs différences ? Ont-ils des lieux de rencontre ?Autant de questions qui ont été décortiquées à travers une recherche-action menée auprès d’une trentaine de jeunes issus de quartiers populairesou huppés, âgés de 15 à 20 ans. Ils étaient invités à dessiner la « carte mentale » de leur ville. Détonant.Ils ont le même âge, ils habitent la même ville, mais ont peu de chance de se rencontrer un jour. Pour cet ado d’Anderlecht, « sa » ville se limite aux quatrerues de son quartier. Ses points de repère : un carrefour, l’épicier du coin, son école, la gare, la maison d’un pote... Pour cette jeune fille deWoluwe-Saint-Lambert, sa ville suit la ligne de métro qui va de la station Kraainem au centre de Bruxelles, station De Brouckère, pour le « ciné ». Tout l’ouestet le nord de la ville lui échappent, mais sans doute, si elle avait pris quelques minutes de plus pour dessiner sa carte, aurait-elle pu ajouter la « Gare du Midi », pour «aller à Londres ou à Paris ». Dans cette m&ea...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

aurore_dhaeyer

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)