Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Les centres culturels bruxellois se réservent-ils le droit d'entrée ?

De jeunes artistes de quartiers populaires bruxellois estiment que les centres culturels les discriminent. Le débat fait rage.

22-06-2012 Alter Échos n° 341

De jeunes artistes de quartiers populaires de Bruxelles estiment que les centres culturels ne leur ouvrent pas leurs portes. Peur des jeunes des quartiers ? Racismedéguisé ? Discrimination fantasmée ? Elitisme ? Beaucoup de questions auxquelles des artistes, des associatifs et des responsables de centres culturels nousrépondent sans tabou.Les centres culturels font-ils barrage aux jeunes artistes issus des quartiers populaires de Bruxelles ? Seraient-ils allergiques à ce qu'on appelle les « culturesurbaines », préférant le doux confort de la culture bien établie, de l'entre-soi chaleureux ? Ces questions sont posées par de très nombreux acteursde terrain, à commencer par les artistes eux-mêmes.Dirk De Block est travailleur social chez D'Broej1, organisation flamande bruxelloise « pour l'émancipation des jeunes ». Il voit chaque jour ce« bouillonnement culturel dans les quartiers ». Un fourmillement créatif. Parmi tous ces jeunes qui se lancent dans le stand'up, le break dance, le théâtre,le hip-hop ou la peinture, certains connaissent de réels succès locaux. Dirk De Block les qualifie comme des jeunes « assez mûrs qui sont prêts à a...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Cédric Vallet

Cédric Vallet

Journaliste (jeunesse, aide à la jeunesse et migrations)

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)