Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Le Télé-Service flémallois au service des personnes à mobilité réduite

Avec 15 conducteurs bénévoles, l’asbl Télé-Service Flémalle1, implantée sur le plateau flémallois des Trixhes, effectue quelque 4.000 coursespar an pour les personnes démunies, sans voiture, âgées, malades ou handicapées. Les chauffeurs assurent le transport, l’attente (3 heures au maximum) et une aideéventuelle chez le médecin, le pharmacien, l’avocat, à l’hôpital, chez un ami ou au magasin d’alimentation. Le prix ? « Par exemple 10,40 euros pourun aller-retour et 3 heures d’accompagnement dans les services de l’Hôpital de la Citadelle, répond l’assistant social Christophe Brehl. Nous n’exigeons pas unefiche des revenus, mais si nous nous rendons compte qu’un vieux grippe-sou nous appelle souvent pour économiser le coût du taxi, nous lui faisons remarquer qu’il monopoliseles conducteurs ». Les habitants flémallois peuvent « commander » une course par téléphone, par fax et, depuis le début du mois de janvier, en consultantle nouveau site Internet de l’association. « Les personnes qui font appel à nos services disposent rarement d’un ordinateur, reconnaît Christophe Brehl, mais leursenfants et leurs petits-enfants surfent de plus en plus souvent sur le Net et peuvent ainsi demander une aide pour leurs parents. »

27-07-2005 Alter Échos n° 156

Avec 15 conducteurs bénévoles, l’asbl Télé-Service Flémalle1, implantée sur le plateau flémallois des Trixhes, effectue quelque 4.000 coursespar an pour les personnes démunies, sans voiture, âgées, malades ou handicapées. Les chauffeurs assurent le transport, l’attente (3 heures au maximum) et une aideéventuelle chez le médecin, le pharmacien, l’avocat, à l’hôpital, chez un ami ou au magasin d’alimentation. Le prix ? « Par exemple 10,40 euros pourun aller-retour et 3 heures d’accompagnement dans les services de l’Hôpital de la Citadelle, répond l’assistant social Christophe Brehl. Nous n’exigeons pas unefiche des revenus, mais si nous nous rendons compte qu’un vieux grippe-sou nous appelle souvent pour économiser le coût du taxi, nous lui faisons remarquer qu’il monopoliseles conducteurs ». Les habitants flémallois peuvent « commander » une course par téléphone, par fax et, depuis le début du mois de janvier, en consultantle nouveau site Internet de l’association. « Les personnes qui font appel à nos services disposent rarement d’un ordinateur, reconnaît Christophe Brehl, mais leursenfants et leurs petits-enfants surfent de plus en plus souvent sur le Net et peuvent ainsi demander une aide pour leurs parents. »

Cherche conducteurs bénévoles

Le premier Télé-Service a été fondé à Bruxelles en 1961. Des initiatives similaires ont ensuite vu le jour un peu partout en Wallonie. Depuis 1990, lelabel « Télé-Service » est protégé : le certificat d’enregistrement précise que les activités concernent l’entraide etl’assistance morale, sociale et juridique. Le Télé-Service Flémalle participe à l’inter-service social coordonné par le CPAS flémallois et estmembre du réseau « Lire et Ecrire ». Une permanence est assurée du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 13 h à 16 h. Une attestation mensuelle desdéplacements pour les trajets à caractère médical permet une intervention de la mutuelle : depuis le 1er janvier, l’attestation est délivrée lors dechaque trajet en vue d’un remboursement plus rapide. Télé-Service Flémalle, réservé aux habitants de la commune, cherche des conducteursbénévoles (pensionnés, demandeurs d’emploi…) disposant d’une voiture : les frais d’assurance sont couverts par l’asbl et le défraiements’élève à 0,22 euro/km.

Permanences sociales

L’asbl organise aussi des permanences sociales avec un relais éventuel vers les services adéquats et une aide aux démarches administratives. Quelque dix habitants duquartier flémallois des Trixhes, belges et étrangers, suivent également les cours individuels (gratuits) d’alphabétisation, de calcul et de remise à niveau,organisés par un professeur de français et d’histoire pensionné bénévole. Les autres projets ? « Un marché de Noël en décembre 2004et prochainement un tournoi de pétanque », répond le secrétaire Christophe Jeunehomme. Et de préciser : « Le Télé-Service se veut proche de lapopulation : nous sommes une alternative entre les grandes institutions d’aide sociale et la famille ».

1. Télé-Service Flémalle, place Vinck, 1 à Flémalle,
tél. : 04 273 01 00, fax : 04 275 01 55, site : http://users.belgacom.net/teleservice.flemal/

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)