Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Le Télé-Service flémallois au service des personnes à mobilité réduite

Avec 15 conducteurs bénévoles, l’asbl Télé-Service Flémalle1, implantée sur le plateau flémallois des Trixhes, effectue quelque 4.000 coursespar an pour les personnes démunies, sans voiture, âgées, malades ou handicapées. Les chauffeurs assurent le transport, l’attente (3 heures au maximum) et une aideéventuelle chez le médecin, le pharmacien, l’avocat, à l’hôpital, chez un ami ou au magasin d’alimentation. Le prix ? « Par exemple 10,40 euros pourun aller-retour et 3 heures d’accompagnement dans les services de l’Hôpital de la Citadelle, répond l’assistant social Christophe Brehl. Nous n’exigeons pas unefiche des revenus, mais si nous nous rendons compte qu’un vieux grippe-sou nous appelle souvent pour économiser le coût du taxi, nous lui faisons remarquer qu’il monopoliseles conducteurs ». Les habitants flémallois peuvent « commander » une course par téléphone, par fax et, depuis le début du mois de janvier, en consultantle nouveau site Internet de l’association. « Les personnes qui font appel à nos services disposent rarement d’un ordinateur, reconnaît Christophe Brehl, mais leursenfants et leurs petits-enfants surfent de plus en plus souvent sur le Net et peuvent ainsi demander une aide pour leurs parents. »

27-07-2005 Alter Échos n° 156

Avec 15 conducteurs bénévoles, l’asbl Télé-Service Flémalle1, implantée sur le plateau flémallois des Trixhes, effectue quelque 4.000 coursespar an pour les personnes démunies, sans voiture, âgées, malades ou handicapées. Les chauffeurs assurent le transport, l’attente (3 heures au maximum) et une aideéventuelle chez le médecin, le pharmacien, l’avocat, à l’hôpital, chez un ami ou au magasin d’alimentation. Le prix ? « Par exemple 10,40 euros pourun aller-retour et 3 heures d’accompagnement dans les services de l’Hôpital de la Citadelle, répond l’assistant social Christophe Brehl. Nous n’exigeons pas unefiche des revenus, mais si nous nous rendons compte qu’un vieux grippe-sou nous appelle souvent pour économiser le coût du taxi, nous lui faisons remarquer qu’il monopoliseles conducteurs ». Les habitants flémallois peuvent « commander » une course par téléphone, par fax et, depuis le début du mois de janvier, en consultantle nouveau site Internet de l’association. « Les personnes qui font appel à nos services disposent rarement d’un ordinateur, reconnaît Christophe Brehl, mais leursenfants et leurs petits...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)