Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Le programme triennal communal du logement 2004-2006 est approuvé

Le 13 mai, le gouvernement wallon a approuvé le deuxième programme triennal communal du logement, à l’initiative du ministre compétent, MichelDaerden1. Il porte sur la période 2004-2006 et devrait permettre la création de 2.700 nouveaux logements. Ceux-ci seront réalisés dans 209 des 262 communeswallonnes. Le montant total des investissements s’élève à 227.162.014 euros.

27-07-2005 Alter Échos n° 166

Le 13 mai, le gouvernement wallon a approuvé le deuxième programme triennal communal du logement, à l’initiative du ministre compétent, MichelDaerden1. Il porte sur la période 2004-2006 et devrait permettre la création de 2.700 nouveaux logements. Ceux-ci seront réalisés dans 209 des 262 communeswallonnes. Le montant total des investissements s’élève à 227.162.014 euros.

« De manière à tenir compte de la diversité des dossiers déposés par les communes, les logements sont distribués au prorata de l’importance dela population de la commune, soit une moyenne d’environ 1 logement pour 1.600 habitants », précise-t-on au cabinet Daerden. Cela donne à l’échelle provincialela répartition suivante :

Dans un communiqué, le cabinet Daerden signale que les 2.700 logements seront répartis en deux catégories. Au total, « 2.100 logements, soit environ 80 % du programme,visent à répondre aux nombreux problèmes soulevés par les communes dans l’élaboration de leur programme triennal d’actions en matière de logement : manque de logements d’urgence (logement de transit ou d’insertion), nécessité d’équilibrer la proportion de logements sociaux et moyens, augmentation del’offre de logements pour personnes âgées ou handicapées, relogement des locataires dont les logements seront déconstruits dans le cadre du programme du“Milliard d’euros” visant à la rénovation de l’ensemble du parc social locatif wallon, assainissement du bâti existant, lutte contre la pressionfoncière, réinsertion des habitants permanents dans les équipements touristiques… »

Quant aux 600 autres logements (20 % du programme), ils serviront à renforcer 2 axes spécifiques d’action du gouvernement wallon, précise le communiqué.Concrètement, « 480 logements sont attribués aux Communes confrontées au problème du relogement des locataires concernés par les déconstructions duprogramme exceptionnel d’investissement de rénovation du parc social existant et 120 logements sont réservés dans les communes présentant une concentrationimportante d’habitants résidant de façon permanente dans les campings et parcs résidentiels. »

Le croisement de ces deux grandes catégories a également des impacts en termes de publics spécifiques. Il se traduit par la construction de 161 nouveaux logements pourpersonnes âgées et 24 pour personnes handicapées, de préférence à proximité d’infrastructures de services. Par ailleurs, 195 logements sontdestinés à répondre à la demande de logements pour familles nombreuses. Notons encore la création de 250 logements pour la réinsertion des résidentspermanents dans les équipements touristiques et de 1.000 logements dans les communes où des logements sociaux vont être déconstruits.

1. Cabinet Daerden, rue Kéfer 2 à 5100 Jambes, tél. : 081 32 18 11, fax : 081 32 17 13.

Baudouin Massart

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)