Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

“Le mensuel C4 dévoile les conclusions de l’audit interne du Forem”

06-10-1997

Le Forem 1 a reçu en mai les conclusions d’un audit réalisé par le bureau Andersen Consulting. Le mensuel C4 2, dans son numéro d’octobre, en dévoile lesconclusions qui, cela va de soi, ne font pas l’unanimité.
Difficile d’en relater les éléments précis, C4 ayant préféré une énumération de citations et de questions ouvertes à un exposéplus systématique.
Cette étude est prévue dans le contrat de gestion 96-99 du Forem. Dans son volet prospectif, elle propose quatre scénarios qui doivent permettre au Forem, entreprise publique, deconcilier d’une part logique de marché et rôle social, et d’autre part actions spécialisée et généraliste.
Et le consultant et la direction ont d’un commun accord privilégié l’un des quatre, ce qui permet à Andersen d’élaborer un plan stratégique.
Conclusions de C4 ? Une série de risques se présentent, avec en filigrane la privatisation du Forem : risque de se détourner des demandeurs d’emploi les moins qualifiés,d’entrer dans une contradiction entre recentrage sur les profils professionnels les plus pointus et “aide au public défavorisé”, de faire sous-traiter les actions les pluséloignées de la mise à l’emploi, de restreindre les marges de manoeuvre des divisions subrégionales, de provoquer des dérives dans la gestion interne dupersonnel.
C4, soucieux de lancer le débat, a demandé leurs réactions à différents acteurs : délégués syndicaux du Forem, membres (patrons, syndicats,classes moyennes) du Comité de gestion, cabinet Van Cauwenberghe et secteur privé de l’intérim. Une absence notoire : la direction même du Forem.
L’origine de cette fuite n’est pas révélée par C4. Mais il est certain que les personnes à son origine ont la volonté de contrer les intentions, quelles qu’ellessoient, de la direction du Forem. Il reste à savoir avec quels objectifs précis.
1 Forem, bd Tirou 104 à 6000 Charleroi, tél 071/20 67 08, fax 071/20 67 99.
2 C4 (n°50 d’octobre 97, pp. 6 & 7), en Roture 11 à 4020 Liège, tél 04/341 11 71, fax 04/342 37 23.

Alter Échos

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)