Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Le Matin du 22 janvier a dévoilé en primeur la charte et le comité de pilotage autour desquelles s'organiseront les Assises pour l'Egalite1, dont le processus démarreraofficiellement le mois prochain. Elles sont portées par "des organisations syndicales, des associations et des partis politiques progressistes", regroupés pour la circonstance autour decette référence commune à l'égalité. Selon la Charte qui fonde l'initiative, "l'égalité ne se porte pas bien [...] Cœur de tout projet politiqueauthentiquement démocratique, l'aspiration égalitaire doit être raffermie. De même, le critère d'égalité doit être mis au centre du jugementporté sur les politiques publiques". Pour Henri Goldman, qualifié de "cheville ouvrière de l'opération" et co-directeur de Politique, revue dont le projet se centre sur lerassemblement des "gauches", il s'agira de "réactualiser une ancienne ligne de démarcation sociale et politique, qui s'est déplacée, enrichie, mais qui est toujourspertinente".Concrètement ces Assises seront le réceptacle de douze chantiers décentralisés ("y compris sur le plan financier") en Wallonie et à Bruxelles, et dont la liste seraprése...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Thomas Lemaigre

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)