Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

La solitude du juge de la jeunesse

Un juge de la jeunesse et une déléguée d’un SPJ réagissent à la proposition de créer des équipes pluridisciplinaires autour des juges de lajeunesse.

29-10-2010 Alter Échos n° 304

Le juge de la jeunesse, quand il prend des décisions, est bien seul. Une recommandation a été émise : l'entourer d'une équipe pluridisciplinaire. Un juge de lajeunesse et une délégué d'un SPJ réagissent à cette proposition.La solitude du juge. Un mal qui nécessite l'administration d'un traitement de cheval pour le combattre : la mise en place d'équipes pluridisciplinaires aux côtés dumagistrat. C'est une des conclusions de la table ronde sur la délinquance juvénile qui s'est tenue ces derniers mois sous la houlette de la Fondation Roi Baudouin. Il faut direqu'être juge de la jeunesse, ce n'est pas une sinécure. On en voit des vertes et des pas mûres et on doit décider, vite, sous la pression – des familles, des avocatset parfois des médias – quelle sera la mesure la mieux adaptée pour répondre au "fait qualifié infraction" commis par le jeune.Pour pallier cette solitude, le rapport publié à l'issue de la table ronde suggère « d'entourer le magistrat, soit avant la saisine du juge au niveau du parquet, soitlorsque le juge de la jeunesse doit décider de l'opportunité ou non d'une mesure de placement, d'une équipe pluridisciplinaire solide et disponible &...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Cédric Vallet

Cédric Vallet

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)