Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

L’insécurité au féminin

Dans le cadre du rapport “À l’écoute du sentiment d’insécurité” publié par la Fondation Roi Baudouin1 en mars dernier, des processusd’écoute2 pour comprendre le sentiment d´insécurité chez les femmes ont été menés. Ces processus d’écoute3 reposent surdes focused groups, des entretiens individuels et des observations participantes. À la lecture d’un de ces processus et à la la suite de la conférence de pressedonnée par Jean-Pierre Goor, coordinateur du rapport sur le sentiment d’insécurité de la Fondation Roi Baudouin, plusieurs constats ressortent, nous en résumons ici lesgrandes lignes.

08-09-2006 Alter Échos n° 214

Dans le cadre du rapport "À l'écoute du sentiment d'insécurité" publié par la Fondation Roi Baudouin1 en mars dernier, des processusd'écoute2 pour comprendre le sentiment d´insécurité chez les femmes ont été menés. Ces processus d'écoute3 reposent surdes focused groups, des entretiens individuels et des observations participantes. À la lecture d'un de ces processus et à la la suite de la conférence de pressedonnée par Jean-Pierre Goor, coordinateur du rapport sur le sentiment d'insécurité de la Fondation Roi Baudouin, plusieurs constats ressortent, nous en résumons ici lesgrandes lignes.Premier constat : l’âge, le vécu, la situation familiale, le lieu de résidence, le statut professionnel et la situation socioéconomique de la femme sont autant defacteurs qui influencent la perception de l’insécurité, il ne peut donc y avoir une liste exhaustive des peurs féminines.Mobilité réfrénée et crainte de la perte de contrôleCependant, à un niveau général, le sentiment d´insécurité renvoie à un sentiment de malaise, de perception d’un danger lorsque la femme sedéplace. Il existe toute une cartograph...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)