Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

JobPass et financement au menu de l'assemblée sectorielle de l'Interfédé

C’est devant près de 500 personnes que s’est tenue à la Marlagne, l’assemblée sectorielle de « l’Interfédé »1. Au menu des discussions, cesont principalement deux sujets – et leurs différentes déclinaisons – qui ont retenu l’attention : le Diisp (Dispositif intégré d’insertionsocioprofessionnelle) ; et le décret EFT et OISP, qui rentrera en vigueur en janvier prochain (plus de trois ans et demi après son vote).

06-11-2007 Alter Échos n° 239

C'est devant près de 500 personnes que s'est tenue à la Marlagne, l'assemblée sectorielle de « l'Interfédé »1. Au menu des discussions, cesont principalement deux sujets – et leurs différentes déclinaisons – qui ont retenu l'attention : le Diisp (Dispositif intégré d'insertionsocioprofessionnelle) ; et le décret EFT et OISP, qui rentrera en vigueur en janvier prochain (plus de trois ans et demi après son vote).Dans le cadre des discussions autour du Diisp, un atelier était notamment organisé sur la question de la centralisation et de la transmission des données, et plusparticulièrement sur le JobPass, ce projet de carte à puce (prévu par le Contrat d'avenir pour les Wallonnes et les Wallons) officiellement défini comme un «passeport électronique individualisé (qui) permet non seulement d'identifier rapidement et de manière univoque le particulier, mais permet aussi d'optimiser les fluxd'échanges multidirectionnels existants au sein du Forem, ainsi qu'entre le Forem, ses différents partenaires et le public ».Une expérience pilote est tentée à grande échelle dans les treize régions de Mons-Borinage où plus de 31 000 JobPass ont déjà...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Edgar Szoc

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)