Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

"Internet et automatisation des pratiques de recrutement"

02-11-1999 Alter Échos n° 62

Aux tendances générales en matière de recrutement, il est éclairant d’ajouter quelques compléments sur la manière dont internet amène des pratiquesde recrutement innovantes, quoique encore peu répandues. Olivier Steinier, consultant du Bureau CPS 1, nous en donne la possibilité à travers l’exposé qu’il aprésenté à l’occasion des séminaires «Recruter par internet» de CETEL (le 12 octobre à Mons) et de Technofutur 3 (le 28 octobre à Charleroi)1.
Il faut tout d’abord remarquer le perfectionnement rapide des outils télématiques : outre des banques de données d’offres d’emploi de plus en plus performantes et uneinterconnexion par liens hypertexte des sites consacrés aux offres d’emploi, on doit acter qu’internet permet d’aller bien plus loin que la simple annonce, puisqu’il permet une interactionentre le candidat et le recruteur qui peut constituer un premier stade de sélection. Ce contact peut être automatisé, par exemple avec des tests on-line ; ou non, grâce au«chat», la discussion on-line en temps réel.
Au rang des avantages pour l’entreprise, il faut ajouter que le recrutement par internet donne évidemment lieu à un nombre significativement supérieur de candidatures venant del’étranger, et que, si l’entreprise ne passe pas par des diffuseurs spécialisés, elle peut, comme dans la presse, coupler annonce de postes vacants et publicité oumarketing. Il en va ainsi d’un exemple souvent cité : celui d’Andersen Consulting, qui a recruté une série de candidats en organisant une sorte de «chasse autrésor» sur internet.
Cependant, recruter par internet reste coûteux, et s’avère d’autant plus efficace qu’on utilise en complément les autres canaux, en particulier la presse orientéeemploi.
Dernier point : l’expérience de CPS montre que les candidats qui postulent par internet ont plus de chances de passer une première étape de sélection («positivescreening») et plus de chances d’être embauchés que ceux qui utilisent le courrier classique.
1 Consulting Promotion and Selection, rue de Suisse 18 à 1060 Bruxelles, tél. : 02/537 86 76, fax : 02/537 49 10, e-mail : olivier@cps.be
2 CETEL, Fabienne Dubois, Château De Gorge, rue H. De Gorge 23 à 7301 Hornu, tél. : 065/76 67 19, fax : 065/79 12 10, e-mail : postmaster@cetel.be Technofutur 3, av. Mermoz 18,Aéropole à 6041 Gosselies, tél. : 071/25 49 67, fax : 071/25 49 88, e-mail : info@technofutur3.be

Alter Échos

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)