Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

FSE et Région wallonne donnent un coup de pouce à l’emploi à Liège

La ville de Liège compte un taux de chômage de 21,7 % contre 18,2 en Wallonie et 12,7 en Belgique. Le ministre wallon de l’Emploi et de la Formation, Philippe Courard, vient deprésenter plusieurs projets socio-économiques pour favoriser l’emploi. Les initiatives seront financées sur cinq ans via quelque 30 millions d’euros répartisentre le Fonds social européen (FSE), la Région wallonne et la Ville de Liège. La Région compte également investir 4,9 millions d’euros dans les centres decompétences liégeois spécialisés en électromécanique.

27-07-2005 Alter Échos n° 156

La ville de Liège compte un taux de chômage de 21,7 % contre 18,2 en Wallonie et 12,7 en Belgique. Le ministre wallon de l’Emploi et de la Formation, Philippe Courard, vient deprésenter plusieurs projets socio-économiques pour favoriser l’emploi. Les initiatives seront financées sur cinq ans via quelque 30 millions d’euros répartisentre le Fonds social européen (FSE), la Région wallonne et la Ville de Liège. La Région compte également investir 4,9 millions d’euros dans les centres decompétences liégeois spécialisés en électromécanique.

Une halte-garderie s’ouvrira dans neuf mois au centre-ville (près de la gare des bus de la place Saint-Lambert) pour les enfants de six mois à six ans : les mamansisolées pourront y déposer gratuitement leur(s) enfant(s) pour réaliser les démarches relatives à la recherche d’un emploi. Deux puéricultrices,entourées de stagiaires, accueilleront les bambins du lundi au vendredi de 10 h 30 à 18 h 30. Une épicerie sociale verra aussi le jour dans le quartier d’Outremeuse : lesbénéficiaires, envoyés par le CPAS ou une association, auront l’occasion d’y acheter les produits alimentaires à prix coûtant dans l’objectif deretrouver un comportement de consommateur responsable.

Français et informatique

Le ministre wallon a également présenté d’autres projets, dont plusieurs « Esp@ce Lecture et Langage », pour l’initiation et le perfectionnement aufrançais et à l’informatique, dans les quartiers des Vennes, Chênée et Sainte-Marguerite. Depuis deux ans, quelque 1.000 enfants bénéficient d’unservice similaire à Droixhe, dans le quartier Nord et au Thier-à-Liège. La Maison Carrefour de Droixhe, active dans le développement de la participation des habitantsà la vie de quartier (espace de dialogue, sport pour les enfants, fêtes de quartier et aide scolaire), bénéficiera également d’un soutien financier. Lesrégies de quartier de Saint-Léonard et Sainte-Marguerite seront aussi aidées dans leurs actions d’accompagnement des habitants : des animateurs média y serontformés pour dispenser leurs compétences dans les maisons et régies de quartier, les écoles de devoirs, les maisons de jeunes et les centres d’aide sociale. Enfin,les stewards urbains de la Ville de Liège recevront une formation audiovisuelle sur la commune.

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)