Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Flandre : Pour ou contre une banque de données des demandeurs d’emploi “allochtones” ?

Le VDAB (équivalent flamand du Forem et de l’Orbem) a décidé de créer une banque de données à part avec les demandeurs d’emploi allochtones, ainsi que leshandicapés. Celle-ci devrait être opérationnelle en septembre. Le ministre flamand de l’Intégration, Marino Keulen (Open VLD) estime, lui, que créer une banque dedonnées nominative, c’est aller trop loin et “qu’il ne faut pas coller une étiquette sur les gens”. Mais la Commission pour la protection pour la vie privée a déjàmarqué son accord, et les partenaires d’Open VLD au sein du gouvernement ne voient pas d’objection. Le VDAB souligne que ne figureront au sein de cette banque de donnéesparallèle de demandeurs d’emploi que ceux qui sont volontaires.

05-03-2007 Alter Échos n° 224

Le VDAB (équivalent flamand du Forem et de l'Orbem) a décidé de créer une banque de données à part avec les demandeurs d'emploi allochtones, ainsi que leshandicapés. Celle-ci devrait être opérationnelle en septembre. Le ministre flamand de l'Intégration, Marino Keulen (Open VLD) estime, lui, que créer une banque dedonnées nominative, c'est aller trop loin et "qu'il ne faut pas coller une étiquette sur les gens". Mais la Commission pour la protection pour la vie privée a déjàmarqué son accord, et les partenaires d'Open VLD au sein du gouvernement ne voient pas d'objection. Le VDAB souligne que ne figureront au sein de cette banque de donnéesparallèle de demandeurs d'emploi que ceux qui sont volontaires.Les données de la nouvelle banque de données sont a priori destinées à l'administration publique flamande, qui s'est fixé des objectifs en matièred'emploi pour ces deux populations : 4,5 % de handicapés en 2010 et 4 % d'allochtones en 2015. Pour le secteur privé, existe déjà la plate-forme Jobkanaal,créée par le VDAB avec les organisations patronales Voka et Unizo.L'enregistrement des demandeurs d'emploi se fera à partir de données administratives : alloc...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Pierre Gilissen

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)