Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Secteurs (autres)

DynamoCoop : une copropriété pour mieux créer

Partager des locaux, c’est bien; les acquérir ensemble, c’est mieux. Le projet liégeois DynamoCoop mise sur la coopérative immobilière pour promouvoir la création artistique.

Partager des locaux, c’est bien; les acquérir ensemble, c’est mieux. Le projet liégeois DynamoCoop mise sur la coopérative immobilière pour promouvoir la création artistique.Publié le 3 février 2016, Alter Echos n°417.C’est un «dispositif convertissant la vitalité des créateurs en une énergie créative continue et stable»: voilà la définition que se donne DynamoCoop, un récent projet de coopérative immobilière né à Liège. Pour comprendre de quoi il retourne, il faut se rendre rue Dony, située «en Saint-Léonard», à vingt-cinq minutes à pied de la place Saint-Lambert et de l’hyper-centre. Dony, c’est d’abord le nom d’un chimiste liégeois qui inventa, au début du XIXe siècle, un procédé d’exploitation du zinc: un témoignage du passé industriel de ce quartier populaire, qui connaît depuis quelques années un profond redéploiement. Au numéro 33, un vaste hangar accueille déjà des créatifs de tout poil: costumière, luthier, designer, réparateur de vélos... Les installations sont encore sommaires mais les travaux de rénovation devraient bientôt conférer un autre visage à cet espace de 1.400 m2.DynamoCoop a acquis ce site en décembre dernier. Parmi les fondateurs du projet, le Comptoir des ressources créatives (CRC) – qui proposait déjà des espaces de création mutualisés – mais aussi deux autres structures: Jaune-Orange – collectif musical liégeois désormais réputé qui organise chaque ét...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Partager des locaux, c’est bien; les acquérir ensemble, c’est mieux. Le projet liégeois DynamoCoop mise sur la coopérative immobilière pour promouvoir la création artistique.Publié le 3 février 2016, Alter Echos n°417.C’est un «dispositif convertissant la vitalité des créateurs en une énergie créative continue et stable»: voilà la définition que se donne DynamoCoop, un récent projet de coopérative immobilière né à Liège. Pour comprendre de quoi il retourne, il faut se rendre rue Dony, située «en Saint-Léonard», à vingt-cinq minutes à pied de la place Saint-Lambert et de l’hyper-centre. Dony, c’est d’abord le nom d’un chimiste liégeois qui inventa, au début du XIXe siècle, un procédé d’exploitation du zinc: un témoignage du passé industriel de ce quartier populaire, qui connaît depuis quelques années un profond redéploiement. Au numéro 33, un vaste hangar accueille déjà des créatifs de tout poil: costumière, luthier, designer, réparateur de vélos... Les installations sont encore sommaires mais les travaux de rénovation devraient bientôt conférer un autre visage à cet espace de 1.400 m2.DynamoCoop a acquis ce site en décembre dernier. Parmi les fondateurs du projet, le Comptoir des ressources créatives (CRC) – qui proposait déjà des espaces de création mutualisés – mais aussi deux autres structures: Jaune-Orange – collectif musical liégeois désormais réputé qui organise chaque ét...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Julie Luong

Julie Luong

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)