Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

"Des marionnettes en milieu carcéral : l'alternative d'un espace créatif et récréatif"

17-12-2001 Alter Échos n° 111

Depuis octobre dernier, un atelier de création de marionnettes est proposé à plusieurs détenus de la prison de Saint-Gilles. À raison de deux séances parsemaine, ils sont huit, âgés d’une vingtaine d’années, à s’impliquer volontairement dans un processuý créatif complet axé sur desmarionnettes issues directement de leur imagination et qui aura pour conclusion la présentation d’un spectacle. Le 19 décembre prochain, en effet, les parents, les enfants ainsique les petits-neveux et nièces pour les détenus qui n’ont pas d’enfant, assisteront à la représentation d’une pièce sous forme de contemédiéval. Une démarche initiée par une éducatrice spécialisée, œuvrant au sein de l’association «Dérives»1,orientée vers des publics ou des lieux au bord de la société.«Fondamentalement, explique Sandra De Boerdère, animatrice et conceptrice du projet, il s’agit de mettre les détenus dans un processus créateur, par rapport àla prison qui a plutôt tendance à les limiter2. Car ils vivent malgré tout dans quelque chose de psychologiquement destructeur. En touchan...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Olivier Bailly

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)