Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

"Convention d'intégration et mise au travail par les CPAS : deux évaluations"

03-12-2001 Alter Échos n° 110

Le débat sur la réforme du minimex a ces dernières semaines remis sur la scène publique un problème clé : la politique belge de revenu minimum n’ajamais été évaluée. Bien sûr il existe le Rapport général sur la pauvreté, les rapports annuels bruxellois et encore d’autresétudes. Elles ont un caractère plus général (la lutte contre la pauvreté, etc.), ou adoptent un angle d’approche assez précis (les jeunes,l’article 60§7, etc.).Le manque d’évaluation devient criant quant aux politiques de contractualisation et quant aux politiques d’insertion sociale ou/et professionnelle des minimexés, qui depuisles années 90 se sont imposées comme les voies obligatoires pour les réformes de cette politique de revenu minimum. Deux documents font cependant exception, chacunévaluant cette problématique de l’insertion à partir d’un angle particulier et non généralisable à l’ensemble de la politique :> l’étude “Évaluation de certains aspects du Programme d’urgence dans les grandes villes”1, réalisée en 1996 par la Fondation Roi Baudouinà la demande du secrétair...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Thomas Lemaigre

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)