Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

“Arrêté locatif Tomas : réaction des sociétés de logements sociaux”

24-02-1997

L´arrêté locatif du Secrétaire d´Etat Eric Tomas a suscité de vives réactions. Partie prenante, à titre consultatif, dans la préparationde cet arrêté, les 21 sociétés immobilières de service public de l´Association du Logement Social1 (ALS) ont tenu a réagir ensemble aux critiques."Nous ne remettons pas en cause le nouvel arrêté, explique Alain Bultot, président de l´ALS et directeur-gérant du Logement Molenbeekois. Il a étéinitié pour permettre aux sociétés de logement de poursuivre leur action sociale, et de maintenir leur patrimoine en état, tout en maintenant un équilibrefinancier.Il faut savoir que chaque société de logement est légalement tenue de louer ses biens à une majorité de personnes défavorisées à des tauxinférieurs à celui du loyer moyen de notre région. Nous sommes donc en `déficit social´ (c-à-d déficit dû à notre mission sociale, NDLR) :nos rentrées financières sont insuffisantes pour rembourser les emprunts, couvrir les frais de gestion et d´entretien du parc immobilier. Ces pertes sont compensées auxdeux tiers par la Région ...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Alter Échos

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)