Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur
(c) Lucie Castel

Les anti-vaccins ne sont pas nombreux en Belgique. Mais on les entend beaucoup. Ils assoient leur argumentaire sur des demi-vérités scientifiques et quelques mensonges. Leurs idées pénètrent lentement différentes strates de la société. Pendant ce temps, la rougeole et la coqueluche font leur grand retour.

Une photo choc: un bébé mort à cause d’un vaccin. Les causes réelles du décès: exclues des rapports officiels. L’affiche de Corvelva, association italienne anti-vaccin, avait fait parler d’elle dans le monde entier. Et certainement pas pour sa pertinence. Car le bébé en question, celui de la photo, était bien vivant… et vacciné.

Complotisme, buzz et demi-vérités. Tel est le triptyque des associations les plus radicales qui militent contre la vaccination. «Ces mouvements se basent sur des informations en apparence sérieuses mais sans validité scientifique», estime Marie-Christine Miermans, psychologue experte en promotion de la santé à l’ULg, qui participa au programme de vaccination de la Fédération Wallonie-Bruxelles (Provac).
Pour le droit des patients… mais contre la santé publique
En Belgique francophone, c’est un petit groupe, Initiative citoyenne, qui tient le flambeau de l’anti-vaccination. Son argumentaire, très fouillé, fourmillant de référence à la validité scientifique erratique, rencontre un certain succès dans toute la francophonie. Contactée par nos soin...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Cédric Vallet

Cédric Vallet

Journaliste (jeunesse, aide à la jeunesse et migrations)

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)