Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Jeunesse (Aide à la)

ONE : le contrat nouveau est arrivé

Attendu depuis longtemps, le contrat de gestion 2008-2012 de l’Office de la naissance et de l’enfance (ONE)1 est sur la table. S’articulant autour de quinze mesurescensées renforcer trois priorités, il marque également une hausse légère et progressive du budget de l’organisation.

16-03-2008 Alter Échos n° 248

Attendu depuis longtemps, le contrat de gestion 2008-2012 de l’Office de la naissance et de l'enfance (ONE)1 est sur la table. S’articulant autour de quinze mesures censées renforcer trois priorités, il marque également une hausse légère et progressive du budget de l’organisation.

On en parlait depuis longtemps, il est enfin là. Jeudi 6 mars, le nouveau contrat de gestion de l’ONE a été signé et présenté à la presse parla ministre de l’Enfance, de l’Aide à la jeunesse et de la Santé de la Communauté française, Catherine Fonck2. Accompagnée pour l’occasion de Georges Bovy, président de l'ONE, de Laurent Monniez, administrateur général de l'ONE, et de Marie Arena (PS)3, ministre-Présidente du gouvernement de la Communauté française, l’élue CDH en a profité pour réaffirmer l’importance du rôle de l’ONE en tant qu’organisme de référence pour l’ensemble des politiques relevant de l’accompagnement de l’enfant, en relation avec son milieu familial et son environnement social. Insistant également sur le caractère universel des services fournis par l’Office, elle a néanmoins souligné l’importance d’un « suivi renforcé »à l’adresse des familles en situation de vulnérabilité provisoire ou à destination des zones où la précarisation des moyens de subsistance rend la population plus fragile.
Un budget légèrement renforcé, au service de trois priorités…
Du côté du budget, si des rum...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Julien Winkel

Julien Winkel

Journaliste (emploi et formation)

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)